Joachim d'Ackley, le meilleur vendeur de Baguettes de France

    Partagez
    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Lun 8 Déc - 11:06

    Joachim d'Ackley
    Nom :  d'Ackley
    Prénom : Joachim Abel Mathis
    Date de Naissance (et âge) : 3 avril 1975 (38 ans)
    Hybridation : Sirène.
    Valeur du Sang : Sang pur en ce qui concerne la plupart des personnes. De quart de sang en ce qui concerne sa famille. Mais c'est bien sûr un secret bien gardé.
    Baguette Magique : Par la plus grand ironie qu'il soit, c'est une écaille de sirène qui se trouve être dans la baguette de Joachim, une baguette qui est bien longue, de 32 centimètres, qui plus est, mais très rigide à la fois. Un bois d'Aubépine, qui marque la dualité de l'éducation de Joachim. Il connaît sa baguette par cœur, et tout ce qu'elle signifie sur lui...
    « Rien ne vaut une bonne baguette. »



    Physique

    Charmant, grand et distingué, Joachim fait honneur à la famille d'Ackley par sa prestance et son charme naturel. Cependant, peu de gens savent ce que cache cet homme derrière son visage souriant et sa voix mielleuse.
    Fort de son mètre quatre-vingt, on aurait toujours dit que Joachim n'a jamais vraiment essayé de plaire, que tout est toujours venu à lui, et en réalité ce n'est que trop vrai. De sa chevelure couleur soleil à ses yeux bleu clairs pétillants constamment, un air toujours riant comme s'il savait quelque chose que vous ne saviez pas et que ça le fait bien rire, on peut dire que Joachim est quelqu'un d'attirant. Son sourire, créant de légers plissements autour de ses yeux lui donnant un air presque chaleureux - à moins qu'il ne se moque de vous? - est toujours collé à son visage, et il n'est pas rare de l'entendre rire, pleinement, fortement, remplissant tout l'espace de la pièce qu'il occupe. Joachim rit fort, et beaucoup. Lui qui semble toujours amusé, l'est souvent vraiment, car il semble qu'il découvre dans de petites choses toujours de quoi le divertir.
    Toujours bien coiffé et tiré à quatre épingles dans son costume, il ressemble à un véritable gentleman et en a les manières, grâce de son éducation dans sa famille de sang pur. Toujours est-il qu'il n'a pas un air sérieux, surtout qu'il ne lui va pas vraiment, mais certains vous diront qu'il y a une certaine beauté à le voir mettre ses lunettes pour mieux observer une baguette et deviner ce qu'elle contient, mais beaucoup le préfèrent à sourire en observant, en hochant la tête d'approbation, les petit nouveaux venus dans sa boutique, à la recherche de la baguette qui les choisira.

    Élancé, il ne ressemble pas à un athlète, mais plus à un sorcier doué de ses doigts, qui aurait passé plus de temps dans les Arts à Beauxbâtons que sur un balais. La première partie est vraie, mais pas la deuxième: capitaine de l'équipe de Duel de Villeroy en son temps, Joachim était un sorcier doué, et surtout passionné des sorts que pouvaient lancer sa baguette, ayant le charisme d'un leader pour l'y aider. Alors caché sous ses vêtements, c'est bel et bien un corps athlétique que vous retrouverez, bien qu'il ne comparera jamais à un joueur de Quidditch professionnel, de part sa vie qui reste sédentaire, malgré ses exercices qu'il voudrait plus régulier. Et bien sûr, lorsque l'on parle d'exercice, pour Joachim, nous parlons de baguette.
    Cependant, le plus particulier chez lui est bel et bien sa voix. Oh, en réalité, elle ne devrait pas sonner trop différente à vos oreilles, rien qu'une voix d'un homme tel que lui ne serait pas. Après tout, sa voix grave et pourtant chatoyante et mielleuse à la fois, avec des accents hantés par-ci par-là ne devraient pas trahir sa véritable nature. Cependant, si, c'est bel et bien de sa voix qu'il tire son plus grand héritage. Claire, et à la fois profonde, elle s'entend, même en murmure. Le don d'avoir une grand-mère qui était une sirène, capable de charmer les foules avec sa voix. C'est ça qu'à hérité Joachim, ce qui ne fait que l'aider dans son charme naturel, à moins que cela soit sa voix qui fait tout le travail pour lui? Et probablement que, vraiment, toute sa constitution n'est qu'un cadeau de sa grand-mère, beauté naturelle tant dans la voix que dans le physique.
    Quoiqu'il en soit, notre vendeur de baguette utilise toujours sa voix à bonne escient. Parlant toujours fluidement, s'interdisant à bégayer où à dire des mots de travers, il parle de manière distinguée, de manière appropriée à sa famille et à son rang. Il se refuse à jurer, préférant se taire que de dire des profanités. De plus, il parle parfaitement tant le français que l'anglais et le russe, dû à son apprentissage aux côtés d'Olivander, et de sa courte visite au fournisseur de baguettes principal de Durmstrang. Il en prend grande fierté en cela, et parfois, n'hésite pas à dire du mal des autres derrière leur dos dans une de ces deux langues - en général en anglais, vu qu'il l'a bien plus utilisé.

    En plus de sa voix, qui pourrait vous faire deviner son hybridation, Joachim a dans son dos une longue nageoire dorsale, longue mais bel et bien très peu haute, ne faisant pas plus de quelques centimètres. Étant toujours très bien habillé, cette dernière ne se voit pas, surtout qu'elle commence entre ses épaules et non pas dans le haut de sa nuque.
    Joachim ne s’ensorcèle cependant plus depuis très longtemps pour la cacher, cette dernière étant bien évidemment fort bien cachée par ses vêtements, et les enchantements confectionnés par la famille d'Ackley ayant pour mauvais effet secondaire de parfois porter atteinte à sa voix, ce que Joachim abhorre par-dessus tout. Ainsi, il laisse "à la vue de tous" son hybridation. Enfin, sous ses vêtements. Ainsi, il semble parfaitement humain et le secret est préservé.



    Psychique

    Si vous aviez rencontré Joachim il y a un vingtaine d'année, vous ne croirez très certainement pas tout ce que vous vous apprêtez à lire. À vrai dire, beaucoup de Mercœurs et d'Armagnacs vous diront qu'il n'avait rien du gentleman qu'il est à présent, bien qu'il avait toujours tenu une façade de politesse et de politiquement correcte. Mais ceux de sang moldu et les hybrides qui ont croisé le chemin du jeune Villeroy vous diront qu'il avait plus du tyran que du gentil bienfaiteur. Probablement que ceux-là le prendraient à présent pour un vil menteur, qui veut se faire passer pour ce qu'il n'est pas... Et il faut avouer qu'à une certaine époque, ses mensonges étaient autant une arme que son charme ou ses sorts, mais à présent beaucoup de choses ont changé.
    Joachim n'est plus le d'Ackley qu'il était, tout ça à cause de quelque chose qu'il a apprit à l'aube de ses dix-sept ans, un secret pourtant si bien gardé... Un secret qui a bouleversé sa vie, ainsi que l'ensemble de ses convictions sur la valeur du sang et ce que son nom de famille représentait réellement. Mais nous y reviendrons plus tard, laissons-nous d'abord entrainer dans la psyché de Joachim.

    Joachim est une personne très calme. En réalité, il l'a toujours été. Et quand nous disons calme, ne pensez pas par là qu'il est sage! Car malgré son âge, le ferronnier est toujours autant joueur et farceur qu'auparavant. En réalité, il est surtout d'un sang-froid hors norme. Il est difficile de l'agacer, difficile de le faire réagir autrement qu'avec un sourire ou un rire. Il aime se moquer des gens, les prendre à leur propre jeu, mais il ne s'énerve jamais si ce n'est pour les choses qu'il a à cœur, comme sa famille, sa bien-aimée ou les baguettes. Probablement une des raisons pour laquelle il déteste tant la Magidigitation, et n'hésitera pas à partir dans un discours passionné du pourquoi du comment c'est un art exécrable. Cependant, dans toute autre genre de situation, des plus mauvaises, au plus stressantes, en passant par les plus énervantes, Joachim restera de marbre, ou tout du moins, ne semblera pas ressentir les émotions que tout humain normalement constitué devrait ressentir.
    À vrai dire, cela vient plus de son éducation qu'autre chose. Il a apprit à sourire, même lorsque les pensées les plus sombres lui passaient par la tête: toujours plaire à son interlocuteur, toujours rester poli, lisse et surtout, courtois. C'est resté, forcément, mais surtout, c'est devenu ce qu'il est et il s'en accommode tout à fait. À vrai dire, même les pensées négatives ont finit par disparaître et il s’accommode à toute situation avec humour.
    Cependant, son éducation disparaît totalement lorsqu’il est réellement énervé. Le voilà devenu orage, tonnerre et éclairs, usant de violences sans faire de distinction sur qui est l'objet de cette colère. Il sortira sa baguette, et n'hésitera pas à user de toutes ces années de duels à Beauxbâtons. Le voilà incontrôlable, sifflant des mots blessants, et des sorts à tout va.

    Joachim met aussi beaucoup d'importance sur les mots. Sa voix, son héritage, ne devrait selon lui pas être utilisée pour des mots grossiers, vulgaires ou blessants. Bien que pour ce dernier il lui arrive de faire exception lors de ses colères, pour les deux premiers, il semblerait que ça ne fait tout simplement pas partie de son vocabulaire. Et à vrai dire, il semble qu'il en attend tout autant des autres. Il n'hésitera pas à reprendre une personne qui parle selon lui de façon incorrecte, voir à le chasser de son magasin, quitte à perdre un client, après tout, cela est une perte non pas pour lui, mais pour eux. Il est tout de même le meilleur ferronnier de France. Les mensonges, en soi, ne le dérangent pas. À vrai dire, il ne les a que trop utilisés, et les utilise encore, pour pouvoir faire la morale à qui que ce soit.
    Vous remarquerez donc que Joachim ne se prend pas pour n'importe qui. Certains diront que c'est de l'arrogance, lui-même dira qu'il n'a que de certitudes quant à ses propre compétences, et au final ce n'est pas si faux que ça. Il est doué, et il le sait, mais ça ne pardonne pas qu'il est tout de même arrogant si l'on reste objectif. Mais c'est apparemment un trait de famille.
    Il n'en reste pas moins que Joachim est un homme charmant et il le sait très bien. Si dans ses plus jeunes années il s'aimait à séduire les jeunes femmes, ils s'est bien plus assagit depuis une dizaine d'années, et n'a à présent plus que de yeux pour une charmante jeune femme... dont nous parlerons plus tard. Mais disons qu'il n'est intéressé par personne d'autre, et cherche plutôt à présent à se poser, tranquillement, et permettre à la famille d'Ackley de s'agrandir. Bien qu'il est certain que celle qui a ravit son cœur ne plaira pas à sa famille.

    Il faut savoir que depuis quelques temps, la relation entre Joachim et le reste des d'Ackley est quelque peu... conflictuelle. Depuis qu'il a appris son hybridation, il semble s'entêter à vouloir aller à l'encontre de leur volonté. Bien qu'il avait été destiné à faire partie de la Chancellerie, le voilà devenu ferronnier. Cependant, il fait toujours autant honneur à sa famille, car bien qu'il s'auto-proclame meilleur ferronnier de France, ce n'est devenu que trop vrai, et il est devenu le propriétaire de l'Enchanteur Hardi. Oh, les d'Ackley ne étaient pas propriétaires de base, vraiment, sa réputation il l'a bâtie seule, mais ça ne fût que plus pour plaire à sa famille. Il reste avant tout un d'Ackley, et ça personne ne l'oublie, bien qu'au départ, cela ne semblait pas toujours vraiment le cas dans tous les esprits. Il reste membre de l'aristocratie, il continue à être invité aux soirées et aux réunions de famille, et on tente toujours de lui trouver une prétendante sang-pur comme si de rien n'était.
    Mais ce que sa famille ne sait pas, c'est que Joachim est un partisan des rebelles. Cela devrait faire un bon coup à cette famille qui a toujours été du côté de la Chancellerie, tant avec son préjudice contre les Moldus qu'à l'encontre des hybrides. Mais cela reste tout autant un secret que le fait qu'il est en partie une sirène, et en soit, il ne fait pas partie des rebelles. Mais il leur fournit baguettes, objets magiques en tout genre, et son aide lorsqu'il le peut.
    Au départ, évidemment, ils ne lui faisaient pas confiance. Après tout, beaucoup d'entre eux avaient été ses... victimes à Beauxbâtons, et il a été plus que difficile de leur faire comprendre qu'il avait changé. Et le fait d'avouer qu'il était en partie hybride ne l'avait que aidé, mais est en même temps une emprise que les rebelles ont sur lui. Un secret doit rester un secret, et Joachim n'aime pas tant le fait de s'être ainsi mit en danger, mais il l'accepte. Il s'est probablement crée sa propre tombe, mais il coulera s'il le faut.

    Quant à ce qu'il pense de tout ceci... En réalité il reste en conflit permanent. Il faut savoir que Joachim n'est pas un avocat de la violence, il l'utilise, certes, mais aime bien lorsque tout se passe de façon civilisée avec des mots. Ça salit moins, en tout cas. Cependant, dans le cas des hybrides, il ne sait pas si les mots ont encore des effets. Il est vrai que pour les moldus, aucune violence n'a été utilisée, mais Joachim ne sait pas si la haine envers les créatures magiques n'est pas plus grande encore que celle que les sorciers ont pour les moldus. Car après tout, ils se ressemblent, se fondent dans la foule, alors que pour un centaure, un goblin ou une sirène... c'est quelque peu plus dur. Les différences visuelles sont toujours les plus difficiles à surmonter, et il en sait quelque chose. Mais il soutient la cause hybride, pour des raisons peut-être moins nobles que d'autres, simplement parce qu'il l'est lui-même, que sa bien aimée aussi... Et ces derniers usent de la violence.
    Mais Joachim a été conservateur lui-même, et il comprend aussi ce qui se passe dans leur tête. Il sait que c'est une question d'éducation, de ce que vos parents font, disent et vous disent de faire. Ont-il vraiment le choix de penser autrement? L'âge de rébellion vient après tout si tard, et à moins que comme pour lui ont nous ait menti toute notre vie, avoir un changement de cœur soudain est difficile. Faut-il pour autant les punir violemment? Il n'en est pas certain. Comme l'aubépine, le voilà tiraillé entre ces deux mondes. Sa famille et les rebelles, au final pas si différents, simplement une éducation qui diffère et résulte en une guerre froide et violente. Mais il soutient les rebelles et continuera à les soutenir, car après tout c'est ce qui lui semble le plus juste, et c'est sa petite vengeance personnelle pour avoir vécu dix-sept ans dans un mensonge.

    Notons aussi que Joachim est très ordonné, et cela se voit tant dans son échoppe, que chez lui, ou que sur sa personne. Toujours propre, élégant et rangeant toujours les choses, il est clair que lorsqu'un client vient tenter de trouver "sa" baguette, l'échoppe devient un véritable capharnaüm, mais Joachim prend toujours le temps de tout ranger, aidé en cela par Lancelot, pour qui il a beaucoup d'affection.
    Ce n'est pas son premier furet, et certainement pas son dernier, le ferronnier ayant toujours adoré ces petites créatures. Il hésite cependant à prendre un deuxième animal de compagnie, que ce soit un autre furet ou une loutre, des animaux qu'il a entendu comme étant très intelligents, mais malheureusement aquatiques. Dans le papier et l'encre, l'eau ne se mélange pas très bien.



    Biographie

    Avant de parler de Joachim, il faudrait avant tout vous parler des d'Ackley, car comme vous pourriez le deviner avec la particule, c'est une famille importante et avec une histoire qui l'est, selon eux, tout autant. Villeroy ou Lusignan, de père en fils, de mère en fille, il semble que la tradition veuille que l'on arbore les couleurs pourpres ou blanches de ces maisons. Personne n'a jamais été ailleurs, personne ne le sera jamais, probablement, peut-être.
    Cependant, l'histoire que l'on va vous conter à présent est plus particulière. C'est le genre d'histoire que l'on cache au fin fond du placard, un petit squelette "inoffensif", un secret bien gardé, surtout du principal intéressé. Les purs parmi les purs, allez vous-en il n'y a rien à voir, ou tout du moins c'est ce que la famille de Joachim a toujours tenté de faire croire à tout le monde. Des pattes bien graissés, un pot-de-vin par-ci par-là, et motus et bouche cousue: personne n'a jamais rien su, sauf quelques d'Ackley qui se sont empressés "d'oublier". Les sorts sont parfois utiles, pour ça.
    Pour ce qui est de l'Académie, malheureusement, les pot-de-vins ne sont pas acceptés, surtout lorsqu'il s'agit du bien-être des élèves. Ainsi, le personnel de l'Académie est (en partie) au courant, et doivent malheureusement, ou heureusement selon le point de vue, respecter l'avis des parents, et donc permettre les enchantements et autres potions donnés par les d'Ackley aux membres de leur famille hybride... et en garder le secret.

    Vous l'aurez comprit, les d'Ackley sont une famille riche, puissante et prestigieuse de France, et le prestige remonte d'il y a très loin. Cependant, la famille a toujours mit un point d'honneur sur deux choses: si tu veux faire quelque chose, sois le meilleur, dans l'élite, pour apporter la gloire sur ton nom, ou alors ne fais rien, et sois un de ces riches héritiers qui passe ses journées et soirées en gala, à divertir le reste de la société. Joachim passe dans la première catégorie, mais très franchement, il a failli faire partie du second, tout comme son père et sa mère.
    Mais ce n'est pas là que l'histoire commence. Non, elle commence avec le grand-père de Joachim, de qui il hérite un de ses prénoms: Mathis. Lui, comme son petit-fils, rentrait dans la première catégorie de personnes. Un ancien Lusignan, passionné par la Magidigitation, par la manière de se débarrasser de sa baguette, et de faire agir la magie du bout de ses doigts. Rien à voir avec son petit-fils, pensez-vous bien le nombre de fois où ils se sont chamaillé là-dessus, mais passons! Mathis d'Ackley, en suivant sa passion, a également rencontré l'amour de sa vie, dans les mers du Sud, alors que lui-même travaillait sur un livre sur sa matière préférée. Cette femme n'était nulle autre que Cécile, une jeune sirène de trois ans son aînée, de qui il tombe follement amoureux au premier regard. Disons que les suivant n'ont pas aidé, et parler avec la brillante demoiselle non plus.
    Cécile se trouvait être une femme aussi belle qu'intelligente, et surtout avec une voix qui avait envouté Mathis sur le champ. Des mauvaises langues diront que c'est ainsi que le d'Ackley est tombé sous le charme de Cécile, un enchantement puissant d'amour, que ce n'était rien d'autre que cela, et que jamais sinon il ne se serait lié à une hybride, mais ce n'était pas vrai. Mathis était un être rempli de passion, tant dans son travail qu'en amour, et sa passion était Cécile. Dans le plus grand secret, entouré de ses amis et sa famille la plus proche, utilisant d'un enchantement pour cacher les attributs de sirène de Cécile le temps de prononcer leur vœux, ils étaient mariés. Cécile devint une d'Ackley, et lorsque la famille découvrit la vérité sur son sang... pensez bien que ce fût un scandale.

    Les d'Ackley firent tout pour garder cela un secret, seul quelques un étaient au courant les autres se virent lancé un sort d'oubliettes, pour le reste, on expliqua que le mariage s'était fait en toute discrétion à cause de la frêle santé de Cécile. On la fit passer pour une sang pur venant d'un pays étranger, et surtout, on lui interdit de se montrer au monde comme une d'Ackley, disant à tout le monde qu'on ne la voyait jamais au bras de Mathis durant les soirées mondais à cause de ses problèmes de santé. Mais à vrai dire, elle et Mathis n'en avaient rien à faire: ils étaient heureux, même s'ils devaient vivre en secret. Ils eurent alors trois enfants en six ans de mariage, et Cécile mourut en couche pour le dernier: le père de Joachim. Évidemment le monde mit la mort de la femme de Mathis sur le fait qu'elle avait une santé fragile. Mathis savait que c'était à cause du secret imposé par sa famille qui ne lui permettait pas d'avoir les soins qu'il fallait. Aucun médicomage externe ne pouvait savoir, et celui de la famille était absent le jour de l'accouchement. Mathis voulait alors partir s'installer dans un autre monde: la Norvège, continuant ses études de la Magidigitation, loin de sa famille qui avaient poussé sa femme à la mort, mais on lui fit comprendre que s'il le faisait, on lui prendrait ses trois enfants, et on leur dirait qu'il les avait abandonné. Il s'y refusa, et resta en France, faire grandir ses enfants, voir grandir ses petits-enfants, et gardant le secret de leur sang hybride, comme il fut demandé de lui.

    Aucun de ses enfant ne fut conscient de son hybridation. Elle fut toujours cachée à l'aide de potions que l'on disait être des vitamines. Peut-être qu'ils s'en sont rendus compte à un moment, mais heureusement pour les d'Ackley, aucun des enfants hybride ne s'était retrouvé avec des branchies ou une queue de poisson. C'était bien plus subtile. Cependant, tous trois allèrent à Lusignan, pas un Villeroy, cadeau autant de leur père que de leur mère qui était toujours brillante et surtout altruiste, qui les empêchait de rejoindre l'armoirie aux couleurs pourpres.
    C'est ainsi que le père de Joachim, Eugène, ne fût jamais conscient de son hybridation, ou en tout cas, ne se l'est jamais avoué à lui-même. Il suivit alors la tradition des d'Ackley: être un sang pur et ne pas s'approcher des hybrides, et c'est ainsi qu'il épousa une autre sang-pur, Eve, et eût un unique héritier: Joachim Abel Mathis d'Ackley, nommé à la fois en honneur du père d'Eugène qu'à celui de sa femme.
    Joachim grandit donc lui aussi ignorant de son hybridation dans les préceptes de la famille d'Ackley, et si son père s'entendait très mal avec son grand-père, Joachim quant à lui fût véritablement choyé, toujours bercé d'histoires sur Cécile, d'une personne si brillante et si particulière. Peut-être que Joachim aurait pu deviner la nature de sa grand-mère et de son sang, s'il avait prêté un peu plus attention. Parce que Mathis ne parlait de sa femme jamais comme une sorcière, mais toujours comme une personne, une femme. Car sorcière elle n'était pas, bien qu'elle avait été si magique. Mais il faut dire que Joachim n'avait jamais été le plus brillant des élèves, et lui-même avait alors été réparti, une fois assez âgé, chez les Villeroy, au plus grand dam de son grand-père, mais à la joie des autres d'Ackley. Et disons qu'avec l'amour des baguettes de Joachim, et son dédain pour la Magidigitation, vous pensez bien que plus le temps passait, plus les débats devenaient houleux entre Joachim et Mathis. Mais il y avait toujours cet amour profond entre eux deux, cette compréhension mutuelle pour leurs passions respectives, et surtout une adoration sans faille. Mais nous y reviendrons plus tard.

    Il est facile d'imaginer la vie de Joachim avant son intégration à Beauxbâtons, et en réalité, même après son intégration à cette dernière. L'éducation d'un sang pur, présenté comme le nouvel étalon lors de soirées mondaines, l'héritier des d'Ackley, qui était présenté aux membres de la Chancellerie et à un grand avenir. Un avenir facile, rempli de richesse. On lui apprit à toujours sourire, toujours rester poli, et garder toujours cette distance avec les autres. Cela n'empêchait cependant pas à Joachim d'être véritablement turbulent en dehors de ces soirées, et à défaut d'avoir des frères et des sœurs, c'est à ses cousins et cousines à qui il jouait des tours, magiques ou non.
    Cela ne s'est jamais atténué avec le temps, et il est toujours là pour faire sourire ou rire les membres de sa famille, surtout les plus jeunes, les plus vieux ayant alors perdu la pointe d'humour que Joachim a conservé depuis toujours.
    Cependant, cette éducation, et le milieu dans lequel il évoluait, c'est à dire les Villeroy, faisaient que de plus en plus, c'étaient les nés moldus et les hybrides qui souffraient de ses blagues, qui étaient, avouons-le, parfois de très mauvais goût. Et s'il pouvait se le permettre sans trop de problème, c'était à cause de son aisance avec une baguette, en tant que capitaine du club de duel de son armoirie.

    Bien sûr, dans les deux premières années à Beauxbâtons, Joachim fit partie de la chorale, ainsi que de la troupe de théâtre de Beauxbâtons, avant d'être accepté en tant que remplaçant dans le club de duel en troisième année. À partir de là, il abandonna peu à peu les activités plus artistiques de l'Académie, se concentrant sur sa maîtrise de la baguette, une véritable passion pour lui. Et les cours de ferronerie magique ne firent qu'accroitre cette passion encore plus, bien qu'il était alors clair pour qu'il que ferronier ce n'était pas un métier. Pas un métier pour lui en tout cas, pas pour un d'Ackley.
    Mais mise à part en Ferronerie Magique, en Lutte contre la magie noire et en Sortilèges, il faut dire que Joachim n'était pas le plus brillant des élèves. Il faisait souvent le minimum de travail, faisait en sorte de passer ses cours, et dans le pire des cas, il demandait à un de ses cousins Lusignans de faire ses devoirs pour lui, histoire de remonter un peu ses notes. Il s'acharnait avec passion sur ce qui l'intéressait, et délaissait tous le reste.
    Cependant, à présent qu'il est plus âgé, le voilà bien plus ardu de livres, plus passionné par plus de choses encore, bien que la plupart de ses livres tournent tout de même autour de baguettes et de ferronerie.

    Mais voilà, Joachim était promis à un avenir dans la politique, alors il était bien plus important pour lui d'avoir de bonnes connexions. Déjà capitaine de son équipe de duel, il devint d'ailleurs preux en sa dernière année, probablement à cause de son humour, et de son caractère à ne jamais se fâcher réellement, ce qui le faisait être un élève très "calme" malgré les quelques blagues qu'il avait alors abandonnées (ou tout du moins, c'est ce que croyaient les Professeurs. Probablement que l'Intendant ne fût jamais dupe cependant).
    Cependant, c'est alors là aussi qu'il apprit de son hybridation. Vraiment, c'était tout bête, il avait suffit que son père oublie d'utiliser ses "vitamines" un jour, alors qu'ils étaient tous deux en train de discuter, et que voilà que dans son dos on trouvait des écailles. Le père de Joachim n'a jamais rien vu. Joachim, lui, si.

    Il s'est alors posé des questions, de multiples questions, mais il n'avait alors rien dit. Il suffisait pour lui de se tourner vers son grand-père. Bien qu'ils se chamaillaient souvent, Joachim passait le voir tous les étés, au moins un mois, dans leur maison du Sud. Ils discutaient alors, se chamaillaient, parlaient de tout et de rien, et surtout, restaient ensemble en silence, à s'aimer de leur étrange façon. Joachim faisait toujours semblant de ne pas aimer être là. Mais en réalité, il adorait ça.
    Quoiqu'il en soit, ce fût un hivers houleux pour ces deux d'Ackley, car Joachim insista pour voir Mathis, et c'est alors une longue discussion, suivie d'une encore plus longue dispute, qui prit place, peu après Nouvel An. Joachim était une sirène, un hybride, et il était furieux qu'un tel secret fût gardé. Qu'on lui avait menti toute sa vie. Qu'il n'était pas ce qu'il croyait être. Il partit, furieux, de chez son grand-père, et partit se remettre en question, disparu quelque part dans une des villes sorcières du sud.
    Mathis mourut le lendemain.
    La dernière chose que lui avait dite Joachim, c'était qu'il le détestait. C'était faux.

    Lorsqu'il revint à sa maison familiale, juste avant la fin des vacances d'hiver, et qu'il apprit la nouvelle de la mort de son grand-père, Joachim était dévasté, perdu. Il ne semblait plus avoir de repère, plus pouvoir savoir sur qui compter, étouffé par un mensonge qui l'entourait, la plupart de sa famille inconscients de son état, le reste qui ne lui révèleraient jamais rien. Son confident, son meilleur ami, et vraiment la seule personne à qui il pouvait faire confiance dans sa famille était morte. Et c'était pour lui une profonde douleur.
    C'est ainsi qu'il changea, profondément, et qu'il décida de reprendre son propre destin en main. Il décida de devenir ferronier magique, bien qu'il n'accepta toujours pas son hybridation. Dès la fin de ses études, il partit pour l'Angleterre et devint apprenti d'Ollivander, après l'avoir harcelé pendant plusieurs mois. Il ne dit mot à sa famille, et partit simplement. Joachim avait disparu de la circulation. Tout du moins, en France.

    En effet, pendant près de douze ans, Joachim a voyagé à travers le monde et s'est fait un nom. Bien qu'il revint de temps à autre en France, surtout pour des conventions de ferroniers magiques, ou pour donner des conférences sur cette discipline, il resta surtout longtemps en Angleterre et en Russie, auprès de deux très grands vendeurs et fabricants de baguette, fournissant chacun Poudlard et Durmstang respectivement. Il passa également quelque temps au Japon, aux États-Unis, et voyagea vraiment tout autour du globe pour parfaire son art. Très vite, il se fit une excellente réputation dans le monde, et revint alors en France.
    Joachim avait 30 ans, et était reconnu comme un excellent ferronier magique, et surtout, dans l'art de la confection de baguettes.

    Le retour au pays fût difficile, car Joachim avait après tout coupé les ponts avec sa famille, mis à part les rares lettres qu'il envoyait aux anniversaires de ceux auxquels il était les plus proche. Mais il avait été absent des galas français et des fêtes de famille, et il faut dire que son retour fût quelque peu houleux. Surtout auprès de son père, qui lui en voulait fortement d'être parti sans rien dire, et d'avoir ruiné ses plans quant à son futur.
    Cependant, Joachim reprit rapidement le vie mondaine qu'il avait délaissée, et ayant extrêmement bien vieilli, il fût très bien accueilli par beaucoup de femmes. Il fût alors à nouveau très bien accepté dans la société française, surtout que le secret de son hybridation avait été entretenue (et que les d'Ackley ne savaient pas que Joachim était au courant) et que sa réputation en tant que ferronier magique le précédait. Ainsi, il devint rapidement employé à la boutique de l'Enchanteur Hardi de Jouvenceaux, puis trois ans plus tard, racheta l'établissement à son vieux propriétaire, qui avait bien besoin de sa retraite, et surtout, ne faisait plus ses propres baguettes depuis bien longtemps, ayant laissé la plus grande partie de la ferronerie à Joachim ces trois dernières années.

    Bien qu'au départ ce travail ne fût donc pas vraiment accepté par les d'Ackley, le prestige de Joachim dans la France Magique et de façon plus internationale fit taire rapidement les ragôts et les mécontentements de sa famille, qui finit par l'accepter, et surtout, d'en tirer un certain prestige. Le titre de meilleur ferronier de France était, après tout, sur beaucoup de lèvres lorsqu’on parlait de Joachim d'Ackley, et pas seulement sur celles du principal concerné.

    Cependant, avec le retour en France, vint aussi le retour vers la politique française, et si au cours de ses pérégrination Joachim avait mûri et appris à accepter son hybridation, et même à aimer son héritage, il se rendit compte que comparé à bien des endroits qu'il avait visité, la France avait bien du retard. On dit souvent que voyager permet une certaine ouverture d'esprit, et cela est plus que vrai pour Joachim, d'autant plus qu'il l'avait fait au début d'une crise existentielle.
    Ainsi, il se rapprocha de la cause rebelle, discrètement, de par l'une des principales intéressées: Elizabeth Dubois, une hybride centaure à demi-sang. En réalité, Joachim en est tombé amoureux au fil des discussions, et elle est la première personne à qui il a avoué le secret de son hybridation. Et bien qu'elle fut difficile à convaincre, il établit une relation plus qu'amicale avec elle, et surtout, une de profonde confiance. Ainsi, il a quelques contacts avec le camps rebelle, bien qu'il ne soit pas des privilégiés à en connaitre l'emplacement ou comment s'y rendre. Cela ne le dérange cependant pas plus que cela, lui qui se contente de les aider comme il le peut, leur fournissant des baguettes, des outils pour la ferronerie, et surtout, son savoir faire à quelques rares artisans rebelles intéressés qui voudraient en savoir plus sur la confection des baguettes.

    C'est ainsi donc que Joachim vit sa vie actuellement et ce depuis plusieurs années, aidant la cause rebelle, la soutenant discrètement, et retournant chaque été à la maison de Mathis, où il passait jadis de longues soirées à discuter. Sauf qu'à présent, il y invite Elizabeth.



    Détails Pratiques

    Emploi : Vendeur et fabriquant de baguettes et autres objets magiques, l'un des meilleurs de France. Joachim vous dira même qu'il EST le meilleur.

    Animal de compagnie :  Un furet du nom de Lancelot. Il a été vraiment très bien éduqué et se balade généralement librement dans l'échoppe. Il pointe le bout de son nez à chaque entrée de client, mais ne s'approche que s'il y est invité et que la personne est prête à lui donner une caresse. Très affectueux et très sociable, il semble également tenir en ordre les baguettes, les rangeant lorsque Joachim décide qu'elles ne seront pas pour son client. Lorsqu'il était jeune, il a tenté d'en ronger une, mais s'est reçu un sort. Depuis, il attend toujours que Joachim les ait mit DANS les boîtes avant de s'en approcher.



    Derrière l'Écran

    Âge : 21 ans

    Avatar : Simon Baker

    Expérience RP : Bonne ;)

    Comment avez-vous découvert notre forum? Je suis une ancienne connue sous le nom de Clara Ledermann

    S’agit-il d’un double compte ? Non pas encore x)

    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Lun 8 Déc - 18:45

    Merci pour l'accueil! J'espère que mon personnage va autant vous plaire que mon avatar alors!
    Messages : 69
    Date d'inscription : 10/10/2014
    Age : 17
    Première année à Mercoeur
    avatar

    Message  Mélinda Aillow le Mar 9 Déc - 19:03

    Re-bienvenue ! :lol: Dis donc, c'est une école de sorciers ou de sirènes, parce que je ne suis plus vraiment sûre...

    Je me souviens avoir lu la fiche de Clara (enfin lu, disons plutôt survolé du regard).


    Laisse-moi t'aimer, mais ne m'aime pas en retour. Aime-moi et laisse-moi te haïr quelquefois. Laisse-moi l'illusion de contrôler les choses, parce que je sais bien que tout m'échappe...

    Messages : 149
    Date d'inscription : 02/08/2013
    Age : 66
    Localisation : à l'Académie Beauxbâtons
    Fondatrice & Directrice
    avatar

    Message  Olympe Maxime le Mar 9 Déc - 21:31

    Oh, un proprio pour l'enchanteur Hardi :) Quelle riche idée ^^

    Bienvenue à vous cher Ferronnier Magique :cheers:



    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Sam 25 Juil - 14:00

    Et c'est... terminé! Enfin, oui! :yeah: Avec toute la reconstruction, ça m'en aura prit du temps, mais mon petit Joachim est enfin prêt à être joué! :bisou:

    PS: Pour les membres qui liraient ceci: même si je suis admin, je ne me validerais pas moi-même. Olympe est encore absente jusqu’à jeudi, donc mon petit personnage attendre d'ici-là x)
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Jeu 30 Juil - 22:40


    Bienvenue Joachim!


    Ta fiche est terminée, et nous t'en félicitons! Nous te félicitons également d'avoir choisi de te soumettre à la modération malgré ton statut d'admin du forum, ce qui est un geste très élégant.

    Il est temps pour nous de la revoir ensemble, et de relever d'éventuels petits points qui pourraient ne pas aller.


    Vue générale


    Voila un personnage très réfléchi avec énormément de potentiel et qui s'insère merveilleusement dans le contexte du forum. Remarque, en étant admin, ç'aurait été dommage de n'avoir rien compris au concept XD

    L'histoire de Joachim est très intéressante et pleine de potentialités pour la suite des événements du forum en tout cas :yeah:


    Modifications  & Approfondissements


    Alors en lisant le physique de Joachim, je m'interrogeais sur l'absence de marques physiques de son hybridation mais ta biographie a bien répondu à ça donc pas de souci. Toutefois, ça serait peut-être intéressant de mentionner à quoi ressemble Joachim lorsqu'il n'est pas enchanté pour dissimuler son hybridation non?

    Ensuite, concernant le secret de son hybridation justement, je me pose la réflexion de sa pérennité. En effet, je comprend tout à fait le recours aux enchantements et aux potions pour dissimuler les attributs hybrides des enfants d'Ackley mais là où je me pose une question, c'est de savoir comment ce secret peut être maintenu aussi longtemps, surtout auprès de jeunes personnes qui arrivent à l'âge adulte. Aucun des enfants et petits enfants ne se posent de questions sur ces "vitamines" qu'ils doivent sans cesse prendre? Aucun d'entre eux n'a essayer de ne pas les prendre? Et puis, le personnel de Beauxbâtons pourrait se rendre compte que certains de leurs élèves sont enchantés ou sous l'effet d'un breuvage et avertir la famille en pensant que l'élève est victime d'un plaisantin ou d'un autre élève qui lui voudrait du mal puisqu'ils sont garants de la santé des étudiants pendant leur séjour à l'Académie. il faudrait prendre cet aspect en compte, ne fut-ce qu'en disant que la direction est au courant mais respecte la décision des parents.

    Ensuite, je me demande également si la multiplicité des cousins de Joachim et donc de leurs enfants qui sont respectivement huitième de sang n'est pas un élément supplémentaire de fragilité du secret familial, multipliant le risque des découvertes et des envies de ne plus prendre les "vitamines". De plus, en découvrant ce secret qui le révolte, Joachim n'a-t-il pas eu envie de le leur dire puisqu'il semble assez proche de certains de ses cousins? Enfin, j'ai déduis que probablement oui mais j'aimerais une confirmation claire car ce n'est pas dit tel quel dans l'histoire, est-ce que Joachim continue de prendre les potions et enchantements qui lui assurent une apparence totalement "humaine"?

    Dernière précision qui est peut-être plus anecdotique : tu dis que Mathis est parti s'installer en Norvège après sa dispute familiale. Je suppose donc que la maison dont tu parles, où Joachim passait ses vacances et dont il a hérité est bien située en Norvège aussi. Compte-t-il emménager là-bas avec Elizabeth si d'aventure leur situation le leur permet dans le futur?

    Voila voila, je ne vois rien d'autre à te demander, tout le reste était bien logique et expliqué. Dissipe les quelques point d'interrogation par rapport au secret de famille et la validation devrait suivre ^^

    :bisou:

    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Jeu 30 Juil - 23:17

    Pour son hybridation, j'ai rajouté ça (dernier paragraphe du physique) ^^

    Pour le secret, j'ai bien mit que les d'Ackley graissaient la patte des gens du Ministère, mais aussi, que la plupart des d'Ackley n'étaient pas au courant. Ensuite, si le médicomage te dit que tu as une maladie et que tu dois prendre des médicaments/des vitamines pour ne pas en souffrir, tu les prends toute ta vie.
    Pour ce qui est du nombre de cousins, en plus du père de Joachim qui n'a eu que lui, il y a deux autres demi-sang hybrides. Je suppose donc qu'il n'ont pas eu chacun huit enfants, puis encore huit enfants ;) En cela, on peut imaginer que le nombre d'hybrides chez les d'Ackley est assez réduit, sachant que Joachim n'a pas encore d'enfants, et qu'il est possible que ses éventuels cousins hybrides non plus. Les autres cousins dont ils est proches sont, quant à eux, tous sang purs ^^
    Sinon, je peux préciser le nombre d'hybrides chez les d'Ackley si tu préfères ^^

    Pour ce qui est de l'école, je pense effectivement pas que la direction prenne forcément des pots-de-vin pour garder le secret, mais je suppose qu'effectivement ils auraient pu demander à ce que le secret soit gardé. Dis-moi si je dois le préciser dans la fiche ou si ça semble assez évident de par le contexte ^^

    Pour ce qui est de Mathis, tu as du mal comprendre, dans ma fiche il y a ceci:
    Mathis voulait alors partir s'installer dans un autre monde: la Norvège, continuant ses études de la Magidigitation, loin de sa famille qui avaient poussé sa femme à la mort, mais on lui fit comprendre que s'il le faisait, on lui prendrait ses trois enfants, et on leur dirait qu'il les avait abandonné. Il s'y refusa, et resta en France, faire grandir ses enfants, voir grandir ses petits-enfants, et gardant le secret de leur sang hybride, comme il fut demandé de lui.
    Donc il est bien resté en France et aurait voulu partir en Norvège, mais ne l'a pas fait. La maison dont je parle est donc dans le Sud de la France, là où il a rencontré Cécile, et comme dit à la fin de l'histoire, il y amène déjà assez souvent Elizabeth ;)
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Jeu 30 Juil - 23:23

    Oki Autant pour moi ^^ Faut dire qu'elle était très longue XD

    Bien alors oui ça serait bien d'ajouter une petite ligne pour dire que l'Académie est au courant et tout sera en ordre alors
    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Jeu 30 Juil - 23:36

    Oui effectivement, je ne te jette pas la pierre ;)

    Et voilà qui est rajouté, premier paragraphe, alinée a3:
    Pour ce qui est de l'Académie, malheureusement, les pot-de-vins ne sont pas acceptés, surtout lorsqu'il s'agit du bien-être des élèves. Ainsi, le personnel de l'Académie est (en partie) au courant, et doivent malheureusement, ou heureusement selon le point de vue, respecter l'avis des parents, et donc permettre les enchantements et autres potions donnés par les d'Ackley aux membres de leur famille hybride... et en garder le secret.
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Jeu 30 Juil - 23:45


    Félicitations Joachim!


    Ta fiche est validée! Bravo pour ton travail de qualité! Je suis sûr que nombre d'ente nous se feront un plaisir de rôler avec toi! Tu es à présente un heureux Jouvencelien.

    Même si tu connais la musique, je te laisse la suite par facilité ;)


    Et maintenant...


    Maintenant que tu es validé, tu as plusieurs choses que tu peux faire! Tout d'abord, tu peux créer une fiche relationnelle qui va te permettre de gérer et de mettre en place quelques relations avec les personnages des autres joueurs, et pourquoi pas te donner quelques idées pour RP? Tu peux la mettre en forme comme tu le souhaites, cependant, si tu es en panne d'inspiration ou ne trouves rien, nous te fournissons un code tout fait!
    Tu peux aussi écrire des écrits personnels qui peuvent être des RP solo, ou le journal intime de ton personnage, pour nous en faire découvrir encore plus sur lui, son passé, ou ce que tu imagines pour son futur!

    Si tu as besoin d'un personnage important pour ton histoire, n'hésite pas à proposer un poste vacant. Après une rapide analyse, le staff le mettra avec les autres prédéfinis. Attention cependant, qu'il ne soit pas si important que cela bloque ton personnage!
    Une alternative à cela, est la foire aux liens, qui te permet de proposer des liens qui peuvent être pris par des futurs inscrits ou par des membres.

    N'oublie pas non plus la section des outils, ou tu pourras faire des demandes de RP, nous prévenir de ton absence, poser toutes tes questions, ou encore, fermer et supprimer ton compte si malheureusement tu venais à nous quitter.

    Enfin, il y a bien sûr l'incontournable flood dans lequel tu peux venir parler avec nous de tout et de rien, et simplement te défouler en dehors du RP! Bien sûr, la Chatbox te permet également de faire connaissance avec tous les autres joueurs!

    On a donc fait le tour! Bienvenue encore une fois, et amuse-toi bien!

    Contenu sponsorisé

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 1:56