Émilie Simon

    Partagez
    Messages : 16
    Date d'inscription : 12/08/2015
    Professeur de Lutte Contre la Magie Noire
    avatar

    Message  Émilie Simon le Mer 12 Aoû - 2:21

    Émilie Simon
    Nom : Simon
    Prénom : Émilie Maïa
    Date de Naissance (et âge) : 28 décembre 1987, 28 ans
    Hybridation : Sans Objet
    Valeur du Sang : Sang mêlé
    Baguette Magique : Bois de frêne et ventricule de dragon. Vingt-trois centimètres et une baguette ni vraiment souple, ni vraiment rigide.
    « La vie est un défi. Fais-lui face. »



    Physique

    Des cheveux blonds en bataille, des yeux bleus perçants et un nez retroussé qui lui donne toujours un peu l'air de faire la moue, pas mal de gens ne s'arrêtent qu'à ça lorsqu'ils considèrent Émilie. Beaucoup, à sa tête, la croiraient être une personne sans humour, après tout, l'expression neutre de son visage donne toujours l'impression qu'elle fait la tête ou qu'elle est en colère et très franchement, elle ne sourit pas beaucoup. Ou alors, un petit sourire discret, au coin, parfois un peu narquois, plus qu'amusé ou vraiment joyeux.
    Émilie, ses cheveux en bataille que ne semble jamais vouloir dompter, aussi souvent dans une tresse négligée ou attachés dans une queue-de-cheval ou un chignon rapidement fait, son allure de garçon manqué, reste cependant une très belle femme. Il suffit qu'elle fasse l'effort pour faire plaisir, mette une jolie robe pour montrer ses formes de femmes et qu'elle dompte un peu sa tignasse pour que les gens se retournent sur son passage. Mais la séduction n'a jamais été son but recherché, alors elle se préfère dans son accoutrement de garçon manqué, restant dans le pur essentiel. Tant que ça sent bon et que ses cheveux ne sont pas gras, tout est nickel.

    Vous l'aurez comprit, Émilie n'est pas du genre à se pouponner des heures durant devant le miroir et très franchement, c'est presque comme si elle n'avait pas de miroir, tant elle ne se regarde pas souvent dedans. Elle a l'habitude de la crasse et de la sueur, de rester des heures durant à s'entraîner sous la pluie. Ancienne joueuse de Quidditch et ancienne apprentie Auror, cela se voit dans ses muscles et dans sa manière d'être. Sur le terrain les apparences comptent peu, c'est l'endurance et les résultats qui sont le plus important.
    Et ça se reflète dans sa démarche. Toujours rapide, toujours droite, rapide, obstinée. On voit qu'elle sait où elle va et ce qu'elle veut. Ses mouvements, loin d'être souples, gracieux, sont saccadés, rapides et précis. C'est une femme nette, précise, dans tout ce qu'elle fait, rapide dans ses mouvements et toujours avec la plus grande franchise. Ses pas sont grands, son regard toujours fixé haut et toujours droit dans les yeux de son interlocuteur.
    Ça, Émilie, elle vous regardera toujours en face, quoi qu'elle soit en train de vous dire. Loin d'être une personne de réconfort, elle est plus du genre « rentre-dedans », et le fait qu'elle ne prenne des pincettes avec personne se voit dans sa manière de se tenir. Le dois droit, les bras croisés devant son buste ou sur ses hanches, le menton relevé. Elle ne vous regarde pas de haut, elle vous regarde avec franchise et son regard n'a pas de pitié. Honneur, franchise, des mots qu'elle ne connaît que trop bien.

    La voix d'Émilie pourraient en étonner plus d'un. Elle est haute, douce, féminine, tout le contraire de son apparence. En réalité, certains la croiraient plus rauque, plus grave, mais en réalité elle est très fluette et il lui est impossible de crier sans sonner comme une petite souris. Ou un chaton qui essaierait de rugir et n'arriverait qu'à miauler de façon tout à fait pitoyable. En réalité, si Émilie peut sembler impitoyable, sa voix arrive souvent à faire croire tout le contraire.
    Cependant, gare à celui ou celle qui ne la prendrait pas au sérieux simplement à cause du son de sa voix. Bien loin d'un chaton, elle est une véritable lionne et si le reste de son attitude ne vous l'avait pas déjà fait deviner, peut-être n'êtes-vous pas très intelligent.
    Surtout que de sa manière de s'exprimer, qui n'est pas du tout soignée, Émilie lance des jurons à tout va, ne se retient pas de parler sèchement, durement et en vous insultant probablement tous les deux mots. Et ça, encore, c'est quand elle est gentille. Non pas qu'elle soit toujours en colère, bien au contraire : les injures font partie de son langage courant, bien que depuis qu'elle a pris ses fonctions de Professeur, elle fait tout pour ne pas jurer devant les enfants. Bien que quelques « merde » et « par Merlin quelle bande de petits cons vous êtes » ont probablement pu sortir de sa bouche de temps à autre. Mais croyez-moi, vous ne voudriez pas être dans sa tête...

    Cependant, bien qu'Émilie soit musclée, ait un visage très carré et a toujours eu cet aura imposante l'entourant, ce n’est pas pour autant qu'elle fait partie des géants de la race humaine. Ne faisant qu'un mètre soixante-cinq, la plupart de ses élèves seront certainement plus grands qu'elle, mais ce n’est pas pour autant qu'il vous sera facile de la dominer. Plus agile, plus musclée, plus entraînée et plus rapide, tant à la baguette que sur un balais, elle pourrait rapidement vous semer.



    Psychique

    Si à première vue Émilie semble froide et hautaine, peut-être un peu dure, il n'en est en réalité rien du tout. Émilie est tout ce qu'il y a de plus juste, même si parfois trop franche, vraiment trop honnête et crue de ses mots. Dure, certes, mais juste.
    Obstinée est surtout le mot, compétitive aussi, car lorsque Émilie s'est fixé un but, c'est bien pour l'atteindre et avec brio en plus de cela. Elle cherche toujours à ressortir en haut, mais pas forcément en piétinant les autres en dessous d'elle. Elle n'est pas un chef, mais un leader, l'entraide, elle connaît et si elle le fera plus en poussant les autres à toujours aller plus haut, elle le fait aussi toujours la main tendue. Elle est dure avec les autres autant qu'elle l'est avec elle-même, mais c'est toujours dans un bon vouloir certain.
    Dans l'idéal, tout le monde réussirait, mais cela fait bien des années qu'Émilie a perdu toute illusion en la matière. Certains y arriveront, certains y arriveront avec un peu ou beaucoup d'aide et d'autres n'y arriveront jamais, quoique l'on fasse. Manque de motivation, manque de courage, les excuses sont souvent nombreuses pour ce genre de personnes. Et c'est d'ailleurs le genre de personne qu'Émilie déteste de toute son âme.

    Les faibles, les lâches, ceux qui lorsqu'on leur tourne le dos vous mettent un couteau en plein dedans, qui ne font que taper sur les plus faibles et se plier aux plus forts, c'est ce genre de personnes qu'elle déteste. Pour la jeune sorcière, ils ne valent pas plus qu'un cognard dans lequel il faut frapper bien fort et surtout les tenir le plus éloigné de soi et de ses proches. Elle a de l'expérience en la matière, en tant qu'ancienne batteuse.
    Ce qu'elle admire par contre, ce sont les gens avec une conviction, un but, qui feraient tout pour l'obtenir. Ceux qui ont des objectifs, ceux qui sont prêts à aider les autres.

    N'allez pas croire que sa vie est en noir et blanc, qu'il y a le bon et le mauvais et que cela s'arrête là. Cela fait bien longtemps qu'elle a perdu ces notions, depuis qu'elle a découvert la magie noire et depuis qu'elle a compris ce qu'il fallait pour l'arrêter. La comprendre, la connaître et savoir l'utiliser sans jamais l'utiliser contre autrui. Pour mieux la contrer.
    La vie est donc une nuance de gris et certains sont d'un plus foncé que les autres. On ne naît pas blanc comme neige, mais on ne naît pas non plus tout noir.

    Émilie est loyale, toujours prête pour ses amis, pour son équipe, pour ses élèves très certainement. Elle sera toujours là la tête haute, le courage dans la main, prête à aider. Mais en même temps, son honnêteté et son habitude à toujours dire tout à tout le monde fait qu'elle a peu d'amis. Non pas que cela la dérange.
    Cependant, parce qu'elle n'est pas vraiment du genre sentimentale, ou même parce qu'elle ne sait pas vraiment comment s'y prendre dans les relations, elle est un peu gauche socialement. Elle ne sait pas comment se comporter face à quelqu'un qui pleure, elle ne sait pas consoler. La gêne la prend souvent à ces moments, où elle ne sait plus trop quoi faire et tente de rassurer l'autre personne, jamais sans grand succès. Le relationnel ce n'est pas vraiment son truc, ce qu'elle comprend le mieux, c'est la magie et le Quidditch et au bout d'un moment, dans les discussions, on a fait le tour.

    Émilie n'a aussi aucun sens de l'humour et est très terre-à-terre. La plupart des plaisanteries et blagues lui passent bien au-dessus et il vous sera difficile de la faire rire, sauf pendant un bon match de Quidditch ou après un bon duel. Elle voit les choses comme elles sont, ni optimiste, ni pessimiste. Elle ne repère même jamais le sarcasme et peut parfois mal le prendre.
    Il faut savoir qu'elle est aussi très agressive et cela se voit dans son style de jeu, ainsi que dans sa manière de lancer des sorts durant un duel. Ne pensez pas là qu'elle pense que l'attaque est la meilleure défense, mais l'agressivité ressort dans ses choix de sorts, dans sa manière de se mouvoir, dans la manière de les jeter. Au final, il se peut qu'elle soit assez colérique, mais elle ne le montre pas vraiment. Elle intériorise toujours tous ses sentiments, ce qui ne peut pas être bon. Mais ce qu'elle ne montre pas en expressions, elle le dit clairement tout haut. Si vous voyez qu'elle jure plus que d'habitude, pensez bien qu'elle soit fâchée.

    Maintenant le sujet qui fâche, le problème hybride… Pour Émilie, ce n'est pas vraiment un problème et tout le monde fait que cela en soit un. La Chancellerie a tort et les Rebelles ont tort. Tout le monde a tort et personne n'a raison. En soi, on pourrait dire qu'elle est neutre pour tout ça ; si le sujet est abordé, elle haussera les épaules et changera le sujet de discussion.
    En soi, elle sait que tout ceci n'est pas juste pour les hybrides. Que la discrimination est mal. Que des changements sont nécessaires. Mais cela fait des années que tout le monde le sait. La Chancellerie devrait s'ouvrir au monde, aux moldus, aux hybrides, vraiment à tout le monde. Donc oui, la Chancellerie est en faute, mais en fautes pour bien plus de choses que sur le sujet des hybrides.
    Quant aux Rebelles, vouloir détruire la Chancellerie, faire des attentats, prendre en leur sein des criminels, ils n'ont pas raison non plus. Ils ne sont pas blancs comme neige et surtout, elle trouve qu'ils s'y prennent de la mauvaise manière. Le système politique est compliqué, mais il a ses failles, que les rebelles n'utilisent pas à bon escient, alors que les sangs-purs le font depuis des années. Peut-être que la force armée n'est pas tout et que des moyens plus légaux et subtiles existent.
    Mais elle sait déjà ce que tout le monde va lui dire : mais ceci, mais cela. Et au final elle s'en fiche.
    Pour elle, ce qui importe, c'est qu'elle peut donner à tout le monde l’éducation qu'ils veulent et méritent. Et après ça, son combat s'arrête là.



    Biographie

    Émilie a toujours vécu dans un cadre de sorciers, ses deux parents l'étant tous les deux, tous deux des sangs-mêlés, avec un ou plusieurs nés-moldus dans leur famille. En soi, les Simon avaient peut-être une vie un peu étrange, ayant après tout une maison magique au milieu d'une ville de moldus, ne vivant donc pas dans un village sorcier. Paris, après tout, est un bon endroit à vivre, surtout pour le père d'Émilie qui était, après tout, un spécialiste en moldologie, qui utilisait Paris un peu comme son aire de recherche.
    En soi, elle a toujours vécu entouré de magie, mais aussi de moldus, tant est si bien que même avant son entrée à Beauxbâtons, elle en savait très certainement plus que la plupart de ses camarades quant à comment vivaient les moldus, même si elle n'en était pas une elle-même. Malgré tout, les Simon n'ont pas été autrement affecté par la politique des moldus, leur maison n'étant certes pas cachée à leurs yeux (bien que protégée de quelques sorts) mais ils n'étaient jamais vraiment préoccupés de qui était le Président de la République…
    En soi, on peut dire qu'Émilie a vécu comme une moldue, allant même à l'école jusqu'à ce qu'elle reçoive sa lettre pour Beauxbâtons. Cependant, il faut savoir qu'elle a très mal vécu le fait de devoir vivre cachée de sa véritable nature, à ne pas pouvoir jouer au Quidditch comme d'autres de ses amis sorciers, ou qu'elle devait à tout prix cacher ses pouvoirs magiques qui, lors de leur apparition, firent à vrai dire pas mal de dégâts dans la maison des Simon. En réalité, dès son entrée à Beauxbâtons, Émilie coupa les ponts avec tous ses amis moldus et se jeta corps et âme dans sa vie sociale sorcière.


    Bien évidemment, Émilie n'avait pas de préjugés : elle comprenait le monde moldu tout comme le monde sorcier et en soi se trouva être tout à fait ouverte à la vie dans les deux mondes, bien qu'elle aurait préféré avoir le choix. Elle fût de plus agréablement surprise à apprendre qu'un de ses amis d'enfance moldu était, comme elle, un sorcier. Au final, cela leur donna à tous les deux un peu de consolation lorsque, venu l'été, ils devaient cacher aux moldus leurs pouvoirs. Cependant, comme dit plus tôt, elle-même passa alors la plupart de ses vacances entourée de sorciers, à jouer au Quidditch.
    En effet, très sportive et active dès son entrée à Beauxbâtons, elle s'intéresse au Quidditch et au vol de balais et deviendra par la suite de ses études membre de l'équipe de Quidditch en tant que batteuse de l'équipe, puis en tant que capitaine pour son armoirie. Cependant, malgré cela, elle se trouve avec peu d'amis, car peu de gens supportent sa franchise et son côté un peu brute de décoffrage, bien que beaucoup l'admirent aussi, tant pour sa force de caractère, que pour son aisance avec une baguette et sur un balais. Ses amis proches savent comment s'y prendre avec elle, les autres pas tellement, de telle sorte à ce que beaucoup la prennent pour un loup solitaire.

    Cependant, déjà durant ses études, Émilie a une petite fascination presque morbide pour la magie noire. Il ne lui est jamais venu à l'idée d'utiliser la magie noire, cependant elle en a toujours comprit les dangers et qu'au final, il fallait l'étudier pour pouvoir la vaincre. Ainsi, le cours de Lutte contre la magie noire devient son cours favori et bien qu'elle ait globalement des bonnes notes partout, c'est bien le cours où elle est la plus douée et à l'aide, après le cours de vol de première année et la moldologie.
    Sa fascination se retrouve dans les questions qu'elle pose au professeur de Lutte contre la magie noire et ce dernier s'inquiète même de voir Émilie basculer du mauvais côté, la mettant même plusieurs fois en garde contre cet intérêt, qui pourrait bien l'entraîner à faire une erreur qu'elle regretterait toute sa vie. Au final il a eu raison, mais cela Émilie ne se l'avouera jamais.

    Ainsi, sortie de Beauxbâtons, Émilie commence rapidement son apprentissage d'Auror auprès de la Chancellerie. En effet, cela fût son rêve de le devenir, l'idée de devenir membre d'une équipe nationale de Quidditch, malgré qu'elle y soit douée, ne lui ayant jamais traversé l'esprit. Cela étonna d'ailleurs la plupart des membres de son ancienne équipe, elle qui semblait si passionnée par ce sport.
    Mais ce dont personne ne pouvait se douter, c'est qu'une fois ayant été diplômée de Beauxbâtons et ayant commencé sa formation d'Auror, vivant à présent seule dans un petit appartement près de Fontainebleau, elle avait crée une pièce secrète, protégée par ses sortilèges la rendant invisible à sorcier comme moldu. Une pièce où elle amassait livres et objets interdits, pour les étudier, mais jamais les utiliser. De la magie noire, enfermée dans une pièce secrète, qu'elle passait ses nuits à étudier.
    Très vite, elle créa de nouveaux sorts suite à cette étude, qui permettaient de contrer et se protéger de ce qu'elle lisait dans ses livres, de ces objets qui se trouvaient chez elle. Ainsi, elle devient d'ailleurs une excellente recrue pour les Aurors, promise à un avenir et une carrière brillante au sein de la Chancellerie. Elle était un bon élément. Et son entraînement de Legilimens et d'Occlumens l'avaient d'ailleurs permis de ressortir du lot, car pour la Legilimencie, elle était plus que douée. Émilie allait voir son rêve se réaliser.

    Tout du moins, ce fût le cas jusqu'à ce qu'elle décide de tester un de ces sorts noirs sur elle-même. En effet, elle ne comprenait pas les effets de ce sort, elle ne voyait donc pas comment s'en protéger. Alors, elle le jeta sur elle-même. Rien qu'une fois, pour essayer.
    Au final, cela lui permit de comprendre le sort, d'en créer un nouveau pour se protéger. Et une fois qu'on a lancé un sort, pourquoi pas un deuxième ? Puis un troisième ? Puis tester cet objet et celui-là. Oh, Émilie l'a toujours fait sur elle-même, n'a jamais fait de mal à personne, mais au final, ses expériences sur sa personne furent remarqués. Et ses supérieurs se rendirent compte que quelque chose clochait.

    Deux mois plus tard, on découvrit dans l'appartement d'Émilie Simon la pièce secrète. Elle fût jugée, condamnée à payer une amande, se vit rejeter le droit de devenir jamais Auror et sa collection confisquée. Après un examen psychologique, la Chancellerie décida qu'il n'était pas nécessaire de retirer sa licence de Legilimens. Mais, bien qu'elle n'ait fait du mal à personne si ce n'est à elle-même, on lui dit qu'en cas de récidive, elle se verrait emprisonnée comme un criminel.

    Désabusée, Émilie ne savait plus quoi faire. En soi, elle comprenait que ce qu'elle avait fait était mal, utiliser la magie noire n'étant jamais la solution, cependant, elle ne comprenait pas la décision de la Chancellerie de lui interdire l'étude de ces objets et de ces livres. Après tout, le savoir qu'elle en avait tiré et les bénéfices qui en étaient ressortis lui semblaient bien plus grands que la mal qu'elle s'était fait à elle-même. Surtout qu'au final, c'était à elle de décider ce qu'elle faisait de son corps et de son esprit.
    Cependant, elle se tint à cette décision et se vit privée de tout. Elle ne sût alors pas quoi faire de sa vie, ni ce qu'elle pourrait bien faire ensuite, tombant dans une routine qu'elle détestait plus que tout. Émilie se détesta longtemps, elle qui n'avait plus d'objectif. Parfois elle arrivait encore à améliorer un sortilège qu'elle avait crée, ou à réussir à en créer un autre, mais sa vie semblait plate, froide, grise.

    Au final, c'est la recherche d'un nouveau Professeur de Lutte contre la Magie Noire à Beauxbâtons qui la fit sortir de son trou et elle postula pour ce poste rapidement, prête alors à prendre en charge des élèves. Elle leur apprendrait ce qu'elle avait appris au cours de toutes ces années, et peut-être qu'elle éviterait à quelqu'un qui était quelque peu comme elle de vivre la même chose.
    Être acceptée fût une joie, cependant est-ce qu'Émilie est véritablement prête pour l'enseignement ? En tout cas, elle fera tout pour rendre à Madame Maxime la foi qu'elle a en Émilie, c'est une chance, et elle est prête à la saisir.




    Détails Pratiques



    Fonction : Professeur de Lutte contre la magie noire

    Animal de compagnie : Elle n'en a pas. Disons qu'elle est plus (gros) chien que chat et qu'elle n'aime pas les rongeurs.



    Derrière l'Écran

    Âge : 21 ans

    Avatar : Léa Seydoux

    Expérience RP : J'en fais depuis près de 11 ans.

    Comment avez-vous découvert notre forum? Je suis déjà dessus.

    S’agit-il d’un double compte ? Oui! Je suis Joachim d'Ackley.

    Messages : 51
    Date d'inscription : 17/02/2015
    Libraire & Formatrice en transplanage
    avatar

    Message  Caroline Rosalois le Mer 12 Aoû - 13:23

    Ouh cool, un autre DC ! Question caractère, c'est pas un peu le contraire de Jo' ? Ou je me fais des illusions...
    Quoi qu'il en soit, elle a l'air cool, j'ai hâte de lire l'histoire ! :yeah:


    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Mer 12 Aoû - 14:02

    Non tu as raison, elle est très différente de Jo' mais pas tout à fait le contraire non =P
    Messages : 111
    Date d'inscription : 24/07/2015
    Localisation : Dans le T.A.R.D.I.S
    Première année à Chevreuse
    avatar

    Message  Ano Durand le Jeu 13 Aoû - 0:18

    [h6]Léa Seydoux, je l'aime [/h6]

    Re-bienvenue à toi ! Donc si je comprend bien, puisque tu est une des patronnes, tu n'a pas besoin de passer par toutes nos étapes.






    Son premier livre

    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Jeu 13 Aoû - 0:23

    En réalité, si! ^^ Cependant, vu que je suis, comme Mélinda, la depuis bien avant vous tous, c'est un peu différent ;) En soi, je suis là et *"active" depuis plusieurs mois quoi x)
    Sinon, le staff est soumis aux même règles que vous ;)
    Messages : 149
    Date d'inscription : 02/08/2013
    Age : 66
    Localisation : à l'Académie Beauxbâtons
    Fondatrice & Directrice
    avatar

    Message  Olympe Maxime le Jeu 13 Aoû - 20:06

    J'ajouterai également que cette démarche a pour but de profiter au forum car dans l'état actuel des choses, nous avons besoin de professeurs pour pouvoir faire démarrer le premier chapitre et débuter au moins les cours à l'Académie. Cette postulation a donc aussi un but altruiste et serviable envers vous tous.



    Messages : 16
    Date d'inscription : 12/08/2015
    Professeur de Lutte Contre la Magie Noire
    avatar

    Message  Émilie Simon le Sam 5 Sep - 17:48

    J'ai donc également terminé ma fiche ^^
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Sam 5 Sep - 18:15

    Emilie, enchantée de te rencontrer (Re-rencontrer).
    J'espère qu'on pourra devenir amie. On doit bien se serrer les coudes entre enseignant, n'est-ce pas ?
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Dim 6 Sep - 14:59


    Félicitations Émilie!


    Ta fiche est validée! Nous ne trouvons rien à redire, et tu peux enfin commencer à rôler parmi nous! Tu es à présente une heureuse enseignante à Beauxbâtons.
    Cependant, tu devrais encore lire ces quelques lignes pour te préparer au jeu!


    Et maintenant...


    Maintenant que tu es validé, tu as plusieurs choses que tu peux faire! Tout d'abord, tu peux créer une fiche relationnelle qui va te permettre de gérer et de mettre en place quelques relations avec les personnages des autres joueurs, et pourquoi pas te donner quelques idées pour RP? Tu peux la mettre en forme comme tu le souhaites, cependant, si tu es en panne d'inspiration ou ne trouves rien, nous te fournissons un code tout fait!
    N'hésite pas non plus à ouvrir [url=#]ta boîte aux lettres à la poste de Jouvenceaux[/url] pour que les autres puissent t'envoyer des lettres dans le RP et ainsi communiquer avec ton personnage.
    Tu peux aussi écrire des écrits personnels qui peuvent être des RP solo, ou le journal intime de ton personnage, pour nous en faire découvrir encore plus sur lui, son passé, ou ce que tu imagines pour son futur!

    Si tu as besoin d'un personnage important pour ton histoire, n'hésite pas à proposer un poste vacant. Après une rapide analyse, le staff le mettra avec les autres prédéfinis. Attention cependant, qu'il ne soit pas si important que cela bloque ton personnage!
    Une alternative à cela, est la [url=#]foire aux liens[/url], qui te permet de proposer des liens qui peuvent être pris par des futurs inscrits ou par des membres.

    N'oublie pas non plus la section des outils, ou tu pourras faire des demandes de RP, nous prévenir de ton absence, poser toutes tes questions, ou encore, fermer et supprimer ton compte si malheureusement tu venais à nous quitter.
    N'oublie pas non plus de régulièrement aller voir les proclamations pour être au courant de tout ce qui se passe dans la partie administrative du forum, et aussi d'aller voir du côté des intrigues pour voir quels évènements se passent dans le RP! N'hésite pas à t'investir en répondant aux sujets, ou même à créer ta propre intrigue!

    Enfin, il y a bien sûr l'incontournable flood dans lequel tu peux venir parler avec nous de tout et de rien, et simplement te défouler en dehors du RP! Bien sûr, la Chatbox te permet également de faire connaissance avec tous les autres joueurs!

    On a donc fait le tour! Bienvenue encore une fois, et amuse-toi bien!

    Contenu sponsorisé

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 1:56