Les plaisirs d'été (PV inscrits)

    Partagez
    Messages : 149
    Date d'inscription : 02/08/2013
    Age : 66
    Localisation : à l'Académie Beauxbâtons
    Fondatrice & Directrice
    avatar

    Message  Olympe Maxime le Ven 14 Aoû - 22:56

    L'été avait quelque chose de spécial à Beauxbâtons. L'ordinaire plutôt stricte et discipliné de l'Académie se relâchait quelque peu et une sorte de dolce vita s'installait dans le domaine devenu très calme.

    Même si la quasi totalité des élèves et du personnel quittait Beauxbâtons pour les vacances, certains d'entre eux y restaient pas choix ou par contrainte, n'ayant pas de résidence ou de famille à retrouver lorsque l'année académique se terminait. Et le palais pouvait vite devenir sinistrement ennuyeux et vide pour ces jeunes gens. Pour avoir vécu cette situation quelques années lorsqu'elle étudiait elle-même à Beauxbâtons, Olympe était sensible à ceux qui la vivaient à leur tour sous son rectorat. Aussi organisait-elle traditionnellement deux à trois activités par été pour veiller au divertissement de ses pensionnaires et leur donner un peu de chaleur humaine.

    Cette année, le dernier événement des vacances était une partie de baignade au bord de l'étang d'argent. Il était d'autant plus joyeux et vivant que, dernier événement des vacances, certains élèves rentrés à l'académie assez tôt pouvaient y participer. Bien qu'instigatrice de cette petite sauterie, Olympe n'y assistait pas. Elle jugeait que les festivités étaient un peu trop décontractées pour son statut de Directrice un peu guindée et que sa présence n'inciteraient pas tous les élèves à se détendre.

    Madame Maxime avait cependant tout prévu pour le plaisir de ses étudiants : un grand buffet garni de sandwichs et autres plats froids et boissons rafraîchissantes pour pouvoir pique-niquer à leur convenance. L'étang d'argent était également accessible pour les baigneurs et les maillots de bains fleurissaient entre les jeunes filles bronzant et les autres jeunes qui s'éclaboussaient joyeusement dans l'étang. Il y avait même quelques barques et un ponton de joutes nautiques ou deux par deux les étudiants s'affrontaient pour se mettre à l'eau, le premier tombant à l'eau étant déclaré perdant.


    (Post-rules : Chaque inscrit poste à son tour. Une fois l'ordre établi, il doit être respecté! Un tour peut être zappé uniquement si celui qui devait normalement répondre n'a pas répondu dans les 48 heures! Si un nouveau participant s'inscrit, il peut s'insérer n'importe quand mais doit ensuite respecter le tour de post)



    Messages : 72
    Date d'inscription : 30/07/2015
    Age : 19
    Septième année à Armagnac
    avatar

    Message  Valérie Magnien le Sam 15 Aoû - 16:51

    Cet été, Valérie avait laissé son ordinateur portable et ses série, et sa famille moldue plus tôt que d'habitude pour rejoindre Beauxbâtons. C'était sa dernière année, et elle n'avait jamais profité des activités estivales proposées aux élèves qui étaient restés à Beauxbâtons pendant les grandes vacances. Elle savait qu'ils ne seraient pas nombreux à ce dernier évènement, une baignade dans l'étang d'argent, mais elle ne s'en souciait pas vraiment. Il faisait tellement chaud cet été qu'une baignade était la bienvenue.

    Il y avait aussi un grand pique-nique, mais Val préférait manger après s'être baigner, prenant la règle de "il ne faut pas manger avant de nager" trop au sérieux.

    Elle avait enfilé son maillot de bain, ou plutôt sa combinaison, ayant comme objectif de faire le plus d'aller-retour que possible, le plus vite possible, dans l'étang au lieu de s'amuser à essayer de faire le poirier et des galipettes dans l'eau. Elle apporta aussi son bonnet de bain pour être plus rapide (et aussi pour que sa teinture ne déteigne pas trop) et ses lunettes pour voir sous l'eau.

    En arrivant sur les lieux, elle se rendit compte de suite que sa tenue n'était pas forcément celle attendue. Mais finalement, elle n'en avait que faire. Elle allait se dépenser en nageant, manger un bon pique-nique après sa série de longueur. Et peut-être s'amuser à faire le poirier et des galipettes dans l'eau avec les autres, qui sait.




    Song 2 - Blur chanson préférée de Val
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Dim 16 Aoû - 16:19

    Un léger vent d'Eté, qui atténue la chaleur. Rien de mieux qu'une petite bronzette ou baignade dans l'Etangs. Un pique-nique au mille saveurs. Je suis impatiente de manger le pique-nique, la baignade ne m'intéresse pas. Ma gourmandise a refait surface. J'ai du mal à la contrôler  donc j'ai mangé 3 fois plus qu'à l'ordinaire ce matin. J'ai une sensation bizarre dans le ventre, surement une grosse brulure d'estomac à cause du petit déjeuner.

    Je commence à préparer mes affaires dans un sac en cuir entouré d'un ruban violet pour son Armoiries quand Sanry fait un bruit bizarre, je rigole en le regardant. Je mets un maillot de bain deux pièces particulièrement jolie avec des motifs aztèques violet et blanc. Il est ensorcelés pour respirer sous l'eau ce qui est bien pratique. Mais tout ce que je veux c'est montré comment je suis belle. Je prends aussi ma baguette au cas où.

    -Il me manque quoi ? Ah oui !

    Je m'en suis souvenue quand Sanry se frotta sur la couette de mon lit en baldaquin. Je lui fais quelque gratouille sur le ventre pour enfin le laisser monter sur son épaule. Je prends une serviette dans la salle de bain en courant pour la ranger.

    -Il ne me manque plus que...que...Ah oui mes lunettes de piscine.

    J'aimes pas les porté mais je ne peux pas faire autrement je ne sais pas nagé si j'ai les yeux mouillés. Le pire ils me font une tête de poisson, ce qui fait souvent rire même moi. Le sac prêt, je suis prête à partir. Toujours avec ces brûlures d'estomac.
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Sam 5 Sep - 15:17

    Samendriel était exciter comme une puce à l'idée d'aller se baigner. Il portait son maillot de bain bleu, il n'avait pas de chaussure montrant ses pieds palmé avec joie. Il s'était mis à courir, noisette sur l'épaule, le long des couloirs de l'enceinte du château. Il adorait nager dans les lacs et rivière. Une petite angoisse était quand même présente, il avait un peu peur de ce qui allait se passer. Il avait secoué sa tête pour chasser ses mauvaises pensées.

    .....Il était enfin arrivé dehors, il voyait au loin le lac où quelques élèves se trouvaient déjà. Il s'était approché de la grande étendu d'eau, le pique-nique était de l'autre côté, voulant à tout pris rejoindre son endroit préféré. Samendriel avait déposé son écureuil à terre et avait plongé sans plus de préparation. Aussitôt, des branchies avaient poussé le long de sa gorge. La sensation d'être libre ainsi avait enlevé la dernière goutte d'angoisse. Il s'était mis à nager dans les profondeurs du lac, il apercevait au loin les petits pieds de ses camarades. Il s'était alors dirigé vers eux, en laissant seulement ses yeux dépasser de l'eau. Il s'était approché de la rive, Samendriel voulait tout de même rester dans l'eau.

    Au loin il voyait Noissette manger quelque petite chose qui était sur la table. Dans l'eau, il repéra sans mal une jeune fille dont les cheveux étaient flamboyant. L'Atlante retourna sous l'eau et s'approcha d'elle avec un petit sourire coquin sur le visage. Il était vite sortit de l'eau en poussant un cri de monstre pour faire peur à la jeune fille.
    Messages : 72
    Date d'inscription : 30/07/2015
    Age : 19
    Septième année à Armagnac
    avatar

    Message  Valérie Magnien le Sam 12 Sep - 11:32

    Après s'être échauffer rapidement en s'étirant, Valérie s'était directement lancée à faire quatre longueurs en crawl, avec les jambes pour l'instant. Ayant terminé sa première série, elle se redressa dans l'eau, prête à faire un "200 4 nages". Elle s'apprêtait à se lancer en brasse, quand tout d'un coup, sortie de nul part, une masse surgit de l'eau en criant. Ne comprenant pas très bien la situation elle cria un juron en se mettant dans l'eau en arrière. Très vite elle se rendit compte que ce n'était qu'un élève en voyant ses jambes dans l'eau. Un élève pas comme les autres d'ailleurs, d'après ses pieds palmés. Un hybride Atlante, si elle ne se trompait pas.
    Elle ressortit de l'eau avec un petit rire un peu essoufflé de soulagement.

    - Ohlala, tu m'a fait peur, toi !

    En observant le garçon, qu'elle ne connaissait pas encore mais lui para familier - sûrement l'avait-elle déjà vu dans les couloirs - elle lui demanda avec le ton qu'elle emploie souvent avec les élèves plus jeunes :

    - Mais t'es qui, toi, dis moi ?




    Song 2 - Blur chanson préférée de Val
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Mar 15 Sep - 13:26

    Samendriel s'était mis à sourire à pleine dents. Il avait réussi à lui faire peur qui était d'ailleurs sont but premier. Il avait par la suite lever ses mains palmer en signe de paix. Puis, il en avait tendu une en se présentant.

    Sam, première année à Cheuvreuse. Et toi ?

    Il avait remis sa tête sous l'eau, nageant avec délice le plus profond, il arrivait au fond. Seul avec un sortilège de tête-en-bulle pouvait faire en sorte que les sorciers peuvent descendre aussi bat et encore il aurait quelque difficulté à ne pas se faire attaquer par les créatures y vivant. Les strangulots vivaient généralement dans les profondeurs. Samendriel s'était mis à sourire quand une de ces petites créatures vint l'éfflorer. Il n'avait rien à craindre, c'était pour ça que l'Atlante n'avait pas peur. L'enfant avait pris la pierre qu'il voulait, c'était d'un bleu clair comme le ciel, petit et rond comme une bille. Il s'était remis en route pour remonter, y allant doucement pour ne pas avoir mal à la tête à cause de la pression de l'eau. Samendriel était ressortit, laissant sa gorge en dessous de la surface. Il avait montré la pierre à la jeune fille.

    Cadeau ! C'est une ...... ça sert à rien que je te dise le nom en nymphe. Tu comprendrait pas. Euh.....en traduction grossier, je dirais que c'est......pierre d'eau ou de vie..... un truc comme ça... enfin sa sert plus en décoration du genre bijou.....

    Il commençait à paniquer, à rougir et à bégayer. Il mentait sur la signification, mais elle ne savait pas vraiment ce que c'était ! Si ? Alors il était mort ! Les nymphes s'en servait pour célébrer les liens entre plusieurs d'entre eux. Les liens d'amitié et d'amour. Si la jeune femme prenait la pierre et jurait fidélité. Un lien magique se formerait et ainsi, leur destin serait lié par de l'amitié sans faille. Samendriel devait en prendre un autre pour Mélinda...
    Messages : 72
    Date d'inscription : 30/07/2015
    Age : 19
    Septième année à Armagnac
    avatar

    Message  Valérie Magnien le Mar 15 Sep - 18:55

    Le garçon lui présenta une main palmée qu'elle serra en se présentant à son tour.

    - Moi c'est Val...érie, dit-elle en ajoutant tardivement la fin de son prénom qu'elle n'avait pas l'habitude de dire. Armagnac, septième année ! Tiens, Sam, comme dans une série que je regarde, aha !

    À peine eu-t-elle terminé sa phrase que le garçon, Sam, était déjà repartit à une incroyable vitesse, sans le moindre mot. Valérie hésita, se demandant quelle était donc la cause de ce comportement. Elle resta sur place, ne sachant pas comment réagir. Allait-il revenir ? Allait-il le faire peur de nouveau ? Ou n'en avait-il juste rien à faire de ce qu'elle disait ?

    - Je savais pas que j'étais si ennuyeuse..., se dit-elle à elle-même en levant les sourcils et se retournant, prête à refaire une longueur.

    Mais soudain, le garçon réapparut et lui tendit une pierre bleue, que Val trouva très jolie.

    - Cadeau ! C'est une ...... ça sert à rien que je te dise le nom en nymphe. Tu comprendrait pas. Euh.....en traduction grossier, je dirais que c'est......pierre d'eau ou de vie..... un truc comme ça... enfin sa sert plus en décoration du genre bijou.....

    Elle donc la pierre avec une expression d'agréable surprise sur le visage.

    - Oh, tiens ! Merci beaucoup ! s'exclama-t-elle en lui ébouriffant ses cheveux mouillés. C'est cool, thanks ! Dis-le en nymphe, pour voir ?




    Song 2 - Blur chanson préférée de Val
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Jeu 17 Sep - 12:29

    Samendriel s'était retenu de sourire de contentement, car Valérie avait accepter la pierre. Maintenant, il fallait qu'elle prononce la formule qui puisse enclencher le lien. Certe ce n'était pas très gentil de le faire sans qu'elle le sache. Le comportement de Sam était très varié, à ce moment-là, il ne s'occupait pas vraiment de la fille. Il s'était mis à sourire quand cette dernière lui avait demandé la signification du mot en nymphe. Un piège qu'elle s'était crée. En effet, il pouvait tout bonnement dire "fidélité"ou"loyauté" dans cette langue puisqu'elle n'en connaissait absolument rien. Il avait mis sa main sur la pierre que l'Armagnac tenait.


    Weebis ! Vas-y essaye. C'est très simple ce mot. Pour WEE comme si tu disais OUI. Et BIS comme si tu disais "on se fait la BISE".


    Samendriel avait lâcher la pierre et souriait à la jeune fille.


    Pour l'écrire c'est simple..... en nymphe c'est plusieurs signes, même moi je m'y perds... en français, cela donnerait plus W-E-E-B-I-S. Essaye ! C'est simple à prononcer, mais faut savoir que l'on parle comme cela seulement sous l'eau donc là on le fait sans l'accent.


    Son coup, d'où sortait ses branchies, était sortis de l'eau l'empêchant de respirer et donc de parler. Il avait plongé dans l'eau, revenant à la surface et laissant son coup dans le liquide. Alors que la jeune fille allait prononcer le mot et ainsi crée un lien, l'atlante repris la pierre en un éclaire. La roue avait tourné, il était redevenu le petit gars qui faisait attention à son entourage.


    Non, dit rien ! Désoler, si tu le prononce alors que tu a la pierre ont risque d'être liée par un lien magique qui est inviolable. Je sais même pas pourquoi j'ai voulu te le faire prononcer.


    Il lui avait redonné la pierre avec un regard triste sur le visage. Il se serait donné une gifle magistral si elle n'avait pas été là !
    Contenu sponsorisé

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 2:54