Eldraz Enry Blissgard ♠ «Oublie ce qui t’a blessé dans le passé, mais n’oublie jamais ce que cela t’a appris»

    Partagez
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Lun 23 Nov - 11:31

    Eldraz E. Blissgard
    Nom : BLISSGARD
    Prénom : Eldraz Enry
    Date et Lieu de Naissance : 13.O1.1985, Brême - Allemagne (30 Ans)
    Hybridation : Aucune
    Don : Métamorphage
    Valeur du Sang : Pur
    Baguette Magique : La baguette d’Eldraz est une baguette en bois de sorbier de couleur blanche dont le cœur est composé d’un crin de sombra, elle mesure 16 centimètres et est d’une extrême rigidité et d’une raideur étonnante. Fabriquée au XVII° siècle, elle est particulièrement efficace contre les lycanthropes malgré sa petite taille. « Petite par la taille grande par la puissance » lui avait dit son créateur.
    Epouvantard : Enry souffre d’Achluophobie , de la peur profonde de l’obscurité ou du noir. Son enfance a été bouleversée et le manque d’un environnement propice à un développement stable et prospère, a fait de cette phobie sa maitresse, l’ombre qui plane au dessus de sa tête sans qu’il ne puisse rien faire. Cependant, il supporte l’obscurité de la nuit grâce aux étoiles.
    Quand on ouvre la boite de pandore, son épouvantard prend alors la forme d’une goutte d’encre. Elle s’écrase lentement sur le sol et  rapidement s’étend sur tout ce qui l’entoure, la flaque avance et vient recouvrir tout ce qui est visible plongeant ainsi la salle dans le noir le plus total. Elle s’attaque à toute source de lumière présente, éteignant un à un les espoir du jeune homme, finissant par tarir toute source de lumière.
    Patronus : Un immense et majestueux cheval fend les brumes froides et épaisses des la nuit gelée, ses sabot claquent dans l’obscurité nocturne d’un éclat sourd et cristallin. Son corps s’extirpe du nuage dans un faisceau de lumière, ses ailes déchirées se dessinent dans des volutes d’outre tombe chimériques. Enfin c’est un sombra majestueux qui se peint sur un tableau de fumée, ruant et prêt à se battre pour son maître.
     “La mémoire, comme le rêve, dilue les couleurs, la mémoire est comme une photographie exposée au soleil.”
    José Carlos Llop



    Physique

    Si vous ne vous êtes jamais plongé dans un regard, celui d'Eldraz vous aspirera dans les profondeur bleutées de la mélancolie. Un visage au traits massif et fin à la fois saura ravir vos prunelles. Eldraz est toujours habillé de façon sophistiquée, paré d'une multitude de bijoux plus mystérieux les uns que les autres. Son corps souple et musclé sait plaire aux femmes mais Enry préfère la compagnie masculine.
    Son apparence soignée est très importante pour lui, c'est un masque qui lui permet de cacher son passé et ses angoisses.



    Psychique

    On ne peut rien tirer de ce petit, il est enfermé dans un mutisme bien trop profond pour que quoi que ce soit sorte de sa bouche ou de sa tête. Il est resté silencieux pendant toutes nos séances, les seuls mots prononcés lors de nos séances quotidiennes ont été : « Je peux partir s’il vous plait madame ? ». Je crains que ce petit ne soit troublé pour toujours par ce qu’il a pu voir. Il refuse de communiquer par quelque moyen que ce soit. Je ne peux l’aider, je clôture donc son dossier après deux ans de thérapie dans notre centre et le laisse ainsi retrouver sa plus proche famille en espérant que celle-ci puisse faire quelque chose pour lui.

    Extrait du rapport psychologique du patient nº21 du 04.05.1982

    Eldraz est un être secret, traumatisé par un passé qui ne cesse de ressurgir. Il essaye sans cesse de comprendre les lycanthropes et ainsi de résoudre le mystère qui régis sa vie : pourquoi cette bête a attaquée sa mère. Aujourd’hui, il est sorti de cet état de choc et sait avoir une conversation, il a su vaincre ses peurs. Il lui arrive parfois de retomber dans ces peines et de se renfermer dans son mutismes pendant quelques jours, c’est pourquoi il aimes le contact avec les créatures magiques. Il peut, avec elles, se ressourcer et vider sa coupe qui n’a toujours été que trop pleine.
    Toute fois il reste quelqu’un de mystérieux et ne parles pas de « l’accident » ou « incident » comme ont put l’appeler les différents spécialistes.
    En dehors de tout cela, Eldraz est quelqu’un d’avenant, toujours la main sur le cœur. Il est quelqu’un de sensible qui ne se laissera pas marché sur les pieds.



    Biographie





    Prologue


    L’histoire du jeune homme ne fut pas le long fleuve tranquille que les gens peuvent imaginer couler devant la porte d’un enfant de famille aisée. Il ne fut pas même un ruisseau misérable. Si nous devions trouver une comparaison appropriée, ce serai plutôt celle de l’ornière de boue dans laquelle vous tombez, celle qui vous colle à la peau, celle dans laquelle vous vous épuisez et celle de laquelle vous peinez à sortir. Celle remplie d’une boue épaisse et visqueuse qui vous épuise, qui colle à votre corps et sèche en craquelant. N’importe qui aurait pensé : «  Un Blissgard ? Oh, vous savez, ils naissent tous avec une petite cuillère en argent dans la bouche.» Mais tout le monde se serait trompé. Les moldus eux les voient tous comme hauts-placés. Dans le monde de la magie, tous les auraient placés au ministère de la magie. Ils se seraient enfoncé le doigt dans l’œil jusqu’au coude sans broncher. Eldraz, lui, n’avez jamais eu cette vie là..




    Chapitre I


    L’accouchement de sa mère dura des heures. C’était une nuit de tempête de neige rude durant laquelle plusieurs paysans avaient trouvé la mort dans la rudesse des derniers mois d’hiver. Le petit Brêmois est né un de ses interminables soirs d’hiver Une de ses nuit froides et blanchies par de grosse bourrasque glaciales. Une de ces soirée ou la peau tiraille et se craque. Où le sang coagule  en une seconde sous l’effet du froid. Où les extrémités sont douloureuses. Où même la cheminé ne suffit a réchauffer les os congelés et les âme perdus.. La pauvre femme passa des heures à hurler de douleur chez elle, entourée d’une équipe des meilleurs sorciers-guérisseurs. Mais aucun sort ne parvint à calmer la pauvre agonisante et au bout d’une dizaine d’heures de dur labeur, l’enfant né Eldraz Enry Blissgard vint au monde avec une peau très pâle violacée. Alors que sa mère tombait dans un profond sommeil, l’équipe médicale s’occupait du nourrisson faiblard à la peau bleuie par le manque d’oxygène, il avait avalé du liquide amniotique et les infirmiers durent  le lui faire recraché. Il fut placé sous respirateur artificiel pendant deux semaines. Les médecins étaient revenus, prévenant qu’il fallait attendre et que les résultats ne pouvaient être prédis pour l’instant. La jeune femme qui c’était enfermée avec son enfant dans une des chambres du manoir et qui n’ouvrais qu’au médecin vivait au jour le jour et attendait assise en face de la porte, tous les jours. Puis, le nourrisson grandit jusqu’à arriver à l’âge de trois ans.




    Chapitre II


    Le petit bonhomme sue rapidement marcher et parler, il parlait comme un livre ouvert. Il s’émerveillait devant les curiosités de la vie et voulait apprendre à tout comprendre. Il était souriant et joyeux du moins, du matin au soir.. Le soir arrivé, l’enfant se refermait comme une huître. Quand son père entrait dans la demeure familiale, un vent glacial et silencieux emplissait la grande bâtisse. Il faut dire que la figure paternelle de la famille était loin d’être tendre et aimante. Son père utilisait avec lui des méthodes d’éducation primaires et militaires. Au moindre écart, à la moindre faute, le pauvre enfant se voyais enfermé dans la cave avec son père qui le flagellait avec un martinet.. Le petit entendait sa mère frapper à la porte et hurler pour implorer son mari de lâcher le fruit de sa chair, le supplier de la frapper à elle. Ce qu'il faisait.. Une fois avoir mis le petit dans un état pitoyable..
    Si Eldraz était battu, c’est qu’il n’a jamais pu montrer le moindre brin de magie, et cela, son père ne le supportait pas. Il ne voulait pas de ce fils cracmol et le seul moyen d’évacuer sa colère qu’il avait trouvé était de frapper son enfant et de battre celle qui l’avait porté. Il refusait d’avoir un enfant moldu et préférait le voir mort.




    Chapitre III


    A tous les anniversaires d’Eldraz, c’était la même histoire. Son père et sa mère s’enfermaient dans la cuisine et s’infligeaient de violentes joutes verbales. Mais au fur et à mesure des années, Edward, le père de famille devenait de plus en plus agité et de plus en plus violent. Les années s’écoulaient comme les grains dorés d’un sablier et la vaisselle se brisaient sur le sol. Les cris s’amplifiaient comme la peste se répandait et les larmes de la jeune femme coulaient à verse. Tout bascula le jour de ses sept ans. Il était prostré contre la porte comme à son habitude et écoutait ce qui se passait. Ce qui changeait, c’est que le garçon comprenait la situation. Ses derniers temps, son père était devenu mauvais avec lui. Et la conversation prenait une tournure bien plus violente qu’à l’habitude. Son père était vraiment agité. Il frappa la mère de famille au visage et celle-ci tomba au sol, inanimée. Il se souviendra toujours du son que fis le crâne de sa mère en touchant le sol de marbre. Le claquement fit un bruit sourd à faire trembler les morts. Son père ouvrit la porte, la rage qui tournait dans son regard, ce regard même qui le fixa pendant quelques secondes. Allait-il le tuer ou le battre ? Puis son père partit, dans le froid de l’hiver et on ne le revit pas.

    Mais un jour, la porte sur un nouvel avenir s’ouvrit.. Le jeune garçon, le jour de son huitième anniversaire avait eut le droit d'inviter une de ses amies et ils avaient joués dans la neige, devant le porche de la maison.. Un de ses meilleurs souvenirs d’enfant, un des seul moment d’enfant qui lui ai été donné de pouvoir vivre.. Eldraz et Jade avaient eu l’occasion de passer un après midi extraordinaire dans le manoir Blissgard, un peu reculé du village, il était séparé de celui-ci par une petite forêt qui appartenait elle aussi à la famille du jeune garçon.




    Chapitre IV


    Ce fut le jour le plus heureux de toute sa vie.. Et le plus triste aussi car bientôt le soir arrive et la nuit tombe.. Eldraz finit par aller se coucher, mais l’enfant perturbé par son enfance violente et tumultueuse ne parvint à s’endormir sans sa peluche. Alors, sa mère, au bout de quelques heures à entendre son enfant pleurer, décida d'aller chercher la peluche de son petit. Dehors, la pleine lune éclairait le jardin. La mère ouvrit la porte et la referma derrière elle. Le silence se fit dans le manoir. On entendait seulement le feu crépiter dans les cheminées de la demeure.
    Soudain, Eldraz entendit un hurlement et descendit les marches en courant pour aller rejoindre sa mère. Quand il ouvrit, il trouva le corps de sa mère, le sang coulait lentement sur la neige immaculée et étendait son rouge de pourpre sur le tapis de froideur, Eldraz vit une bête penchée sur elle, la dévorant. Il se mit a crier mais rien ne pu sortir de sa bouche.. Le petit était tétanisé. Puis, il vit un sombral arriver, le grand cheval squelettique donna des coups à la bête jusqu’à ce qu’elle s’enfuit. Il entendit un tintement de cloche, puis deux.. C’était le signal. Il s’évanouis sur le perron de la maison, dans le froid et la neige..




    Chapitre V


    A son réveil, le garçon senti de lourds draps sur son corps. Il se dit qu’il avait dû rêver et ouvrit les yeux pour s’apercevoir de la dure réalité. Il n’était pas dans son lit. Il était chez Jade, sa famille l’avait recueilli, et les semaines qu’il passa chez eux furent silencieuses, comme s’il était encore tétanisé. Il ne put parler pendant des semaines..

    Puis un jour, au bout de quelques semaines, une dame vint le chercher pour l’emmener dans un « centre ». Eldraz avait peur, très peur.. Il avait eu le droit de rentrer chez lui pour prendre quelques affaires. Il était resté prostré de longues minutes à regarder la neige encore rosée par le sang de sa mère. Puis la dame le fit entrer dans le manoir, il prit simplement quelques vêtement, son doudou et un pendentif, celui de sa mère. C’était un bijou qui quand on le tournait entre nos doigts, projetais l’image de souvenirs heureux en jouant une très légère musique. Il ne s’en est jamais séparé, il le porte toujours et ne le quittera pas. Son doudou le suit aussi comme quand il était enfant.




    Chapitre VI


    Il passa deux ans au « Centre », Deux ans dans le silence et la misère. Son physique évoluait étrangement et il fut rapidement mis à part des enfants moldus son don de métamorphage s’était manifesté très tardivement et il ne pouvait le maîtriser. Il passait ses journées assis sur son lit, les jambes ramenées contre son petit corps à tourner le médaillon de sa mère sans un bruit. Il sortait trois fois par jour de cette chambre qui n’avait d’apparence que celle d’une cellules. Pour se laver, manger et voir sa thérapeute. Il était en hôpital psychiatrique, il le savait.. Et sa thérapie n’aboutit nulle part. Si bien qu’au bout de deux ans, on lui annonça qu’il allait sortir. On venait de retrouver sa famille. Il partait pour la  France. Chez son Oncle Erlëen et sa femme Meldwinn.




    Epilogue


    Il eut avec eux une adolescence aisée et pleine d’amour, Sa tante ne pouvait avoir d’enfant et elle l’a élevé comme s’il avait été le fruit de sa propre chair. Son Oncle avait appris à Eldraz à utiliser la magie et à maîtriser son don de métamorphage. Puis, à ses 14 ans, Eldraz reçu la lettre de Beauxbâtons. Il termina chaque année en tête de promotion avec les compliment du jury. Puis un jour, il reçu une convocation. Quand il arriva, on lui expliqua que l’une des femelles sombral refusait toute approche, comme à son habitude mais que cette fois si elle avait des excès de violence. Eldraz ne mit pas longtemps à comprendre que la créature allait mettre bas. Elle avait fait un déni de grossesse et arrivait à terme. Eldraz connaissait bien cette créature, il prit soin d’elle et arriva à la calmer, suite à quoi, il fut intégré à l;’académie en temps que professeur de magizoologie.



    Détails Pratiques



    Fonction : Membre de l'Académie

    Emploi : Professeur de magizoologie

    Animal de compagnie : Chat du bengal



    Derrière l'Écran

    Âge : 20 Ans

    Avatar : Davitt Auguscik

    Expérience RP : 4 Ans

    Comment avez-vous découvert notre forum? Facebook

    S’agit-il d’un double compte ? Non

    [/size]
    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Lun 23 Nov - 11:43

    Bienvenue! :calin:
    Wow ça c'est des tatouages classes! :stp: J'ai hâte ce que tu vas nous faire comme personnage et si tu as des questions: n'hésite pas! ^^ Ma boîte MP est ouverte =D
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Lun 23 Nov - 12:37

    Merci beaucoup :yeah:

    Ma fiche est presque prète il ne me reste plus grand chose a faire ! Mais j'ai pas mal de mide en forme a faire et de relecture pour modiffier légèrement mon personnage. Toute fois si certaines choses ne vont pas n'hésite pas à me prévenir dès maintenant. :stp: :bisou:
    Messages : 69
    Date d'inscription : 10/10/2014
    Age : 17
    Première année à Mercoeur
    avatar

    Message  Mélinda Aillow le Lun 23 Nov - 16:18

    Bienvenue ! :calinou:
    Et bien, j'ai l'impression que tu es en train de nous faire un sacré personnage, en plus d'avoir un pseudo vraiment cool ^^
    J'espère que tu t'amuseras bien avec nous ! :bisou:


    Laisse-moi t'aimer, mais ne m'aime pas en retour. Aime-moi et laisse-moi te haïr quelquefois. Laisse-moi l'illusion de contrôler les choses, parce que je sais bien que tout m'échappe...

    Messages : 55
    Date d'inscription : 10/09/2015
    Age : 16
    Localisation : La Lune
    Quatrième année à Lusignan
    avatar

    Message  Jamin Goupil le Lun 23 Nov - 16:33

    Bienvenue parmi nous !! Ton perso a l'air vachement intéressant !


    Et c’est encore la vie ! - Si la damnation est éternelle ! Un homme qui veut se mutiler est bien damné, n’est-ce pas ? Je me crois en enfer, donc j’y suis. - AR


    (c) acidbrain
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Mar 24 Nov - 19:00

    Oh merci vous êtes trop gentils !!! :bisou:
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Mar 24 Nov - 19:13

    Bienvenue ! Bienvenue ! Je ne sais jamais quoi dire pour souhaiter la bienvenue, du coup bienvenue, ça fait combien de fois que je t'ai dit bienvenue, 5 fois ! Bon bah bienvenue (6)
    :yeah: :yeah: :yeah:
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Mar 24 Nov - 19:28

    Merciiiiiii merci merci merci merci merciiiiiii (6)
    Invité
    avatar

    Message  Invité le Mar 24 Nov - 19:32

    J'ai finiiiiiii ! :bisou:
    Messages : 149
    Date d'inscription : 02/08/2013
    Age : 66
    Localisation : à l'Académie Beauxbâtons
    Fondatrice & Directrice
    avatar

    Message  Olympe Maxime le Mar 24 Nov - 23:00

    Bonsoir et bienvenue à toi :)

    Alors, avant de passer à la modo, nous allons te demander de repasser ta fiche pour y laisser la police et surtout la taille des caractères prévu de base dans la fiche car elle nous permet de compter le nombre de lignes de manière uniforme sur toutes les fiches.

    Et puis ça épargneras nos yeux car écrit si petit, on va s'y péter les rétines T_T

    Merci de ta compréhension. :hug:



    Invité
    avatar

    Message  Invité le Mer 25 Nov - 14:39

    Voilà, c'est fait ^^
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Mer 25 Nov - 22:38


    Bienvenue Eldraz!


    Ta fiche est terminée, et nous t'en félicitons! Cependant, il est temps pour nous de la revoir ensemble, et de relever d'éventuels petits points qui pourraient ne pas aller.
    N'aie crainte! Cette opération est d'ordinaire sans douleur et il te suffira de faire quelques modifications pour pouvoir RP!


    Vue générale


    Ton personnage est original et malgré quelques fautes d'orthographe, ton style est fluide, très imagé, poétique, plein d'imagination et agréable à lire, nous t'en félicitons.


    Modifications  & Approfondissements


    Alors ce qui nécessitera quelques approfondissements c'est avant tout que tu as récupéré mot pour mot une fiche d'un ancien forum (http://kingsofthenight.forumactif.org/t43-eldraz-enry-blissgard-laisse-ton-passe-derriere-toi) telle quelle pour la transposer ici. Nous ne critiquons pas la récupération d'un ancien personnage qui te tenait probablement à coeur mais nous ne pouvons pas toléré un bête copié-collé car notre back ground est très différent dudit ancien forum et de nombreux points de ta fiche entrent en conflit avec notre univers. NOus doutons donc que tu aies pris le temps de lire toutes les informations nécessaires préalables et t'invitons à revoir les articles du règlement pour bien comprendre à quoi ressemble Beauxbâtons et la société magique française sur notre forum ;)

    Premièrement, ton ajout dans le code du gif de son don de métamorphomage, son épouvantard et son patronus. Il faudra les retirer de cet endroit car le code n'est pas prévu pour. Si tu tiens à en parler, tu peux le faire dans la biographie ou le psychique de ton personnage mais personnellement nous ne le demandons pas car nous jugeons que ça peut avoir une certaine saveur de les faire découvrir aux autres au cours d'un RP. Mais si tu as envie d'en faire part, libre à toi mais dans les parties que nous avons précité ;)

    La description du physique de ton personnage est insuffisante. Tu ne donnes par exemple ni d'idée de taille, de corpulence, tu ne décris pas le timbre de sa voix, s'il sourit, etc. Il faudrait aussi faire une mention de ses tatouages et piercings visibles sur l'avatar et expliquer pourquoi ils les a faits car autant te prévenir que le tatouage et les piercings c'est très peu courant et mal vu dans la société magique française à cause des anciennes marques de mangemort.

    Ta partie psychique n'est pas assez fournie non plus. Tu reste très focalisé sur son traumatisme mais tu n'explique pas des petits défauts ou qualités de tous les jours qui peuvent mieux faire comprendre aux autres rôlistes comment Eldraz se comporte au quotidien. De même, tu n'explique pas quelle est sa façon de penser, son avis sur le sujet du conflit entre les Rebelles et le Gouvernement.

    Au niveau de la biographie, c'est beaucoup moins problématique mais il reste tout de même quelques problèmes d'incohérence par rapport à notre Back Ground. Ainsi, dans notre version, les sorciers médecns et guérisseurs sont appelés des médicomages. De même il n'existe pas de respirateurs artificiels (on a recours a des enchantements de souffle de vie).

    J'ai aussi noté une incohérence avec cette histoire de peluche. Pourquoi sa mère sort pour la chercher? L'avait-il oubliée dehors? c'est ce que j'ai cru déduire mais comme ce n'est pas noté, si tu pouvais le rajouter ça serait bien.

    Autre chose qui risque d'avoir son importance, pourquoi en avoir fait un personnage de nationalité Allemande alors que nous sommes en France dans une société très repliée sur elle-même? Il risque d'avoir des problèmes juridiques s'il n'a pas la nationalité française. De même, l'Allemagne étant un pays plus facile à vivre que la France, pourquoi n'est-il pas resté là-bas? N'a-t-il plus de famille allemande pour pouvoir faire ses études à l'Université de Falkenstein (école de magie allemande, voir le topic dans l'encyclopédie)? De même, pourquoi une partie de sa famille est en France Magique? Sa mère est d'origine française?

    Au niveau de l'Académie, tout comme à Poudlard on y entre à 11 ans et pas à 14 ;) C'est vrai que dans un cas comme celui d'Eldraz il peut y avoir une voir 2 années de décalage grand maximum mais entamer sa première années à 14 ans, c'est bien trop tard.

    De même, à l'Académie, nous n'avons pas de Sombrals apprivoisés. Il faudra trouvé une autre explication à son engagement en tant que prof ;)

    Et dernier détail, tu lui donne un chat. N'a-t-il pas de prénom ce pauvre minou? :p

    Voila pour un premier tour, c'est vrai qu'à première vue il y a pas mal de choses à changer mais ça découle du fait que tu n'as pas adapté ton personnage au BG du forum. Au delà de ça, il est bien imaginé, a du potentiel et ton écriture est agréable.

    Je te demanderai d'effectuer tes modifications en gras, ça nous évitera de repasser toute la fiche à chaque fois ;)

    Bon courage et n'hésite pas si tu as des questions.

    Messages : 149
    Date d'inscription : 02/08/2013
    Age : 66
    Localisation : à l'Académie Beauxbâtons
    Fondatrice & Directrice
    avatar

    Message  Olympe Maxime le Lun 7 Déc - 20:18

    Bonsoir :)

    Y a-t-il du nouveau sur cette fiche?

    Sans nouelle de ta part, nous nous verrons obligés de supprimer ta fiche et ton compte pour cause d'inactivité.

    Merci de ta compréhension.



    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Lun 14 Déc - 11:01

    Pas de réponse, j'archive! :pleure:
    Contenu sponsorisé

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 15:28