Curiosity killed the cat... [PV Anabelle]

    Partagez
    Messages : 25
    Date d'inscription : 10/10/2015
    Sixième année à Lusignan
    avatar

    Message  Corentin Ledermann le Ven 4 Déc - 13:38



    Curiosity killed the cat...

    « Because I'm doing this for the thrill of it, killin' it, never not chasing a million things I want... »
    Corentin avait entendu une rumeur. Après près de cinq ans, il en aura fallu du temps pour qu'il entende parler de cet hybride lutin des Chevreuses, avec les yeux brillants et de petite taille. Encore, une petite taille, vraiment, c'était entendu vu son hérédité, mais apparemment, ses yeux étaient quelque chose d'autre.
    Bien évidemment, le né-humain avait surtout une sorte de curiosité - qu'il disait scientifique bien que, vraiment, il voulait simplement le voir de ses propres yeux - mais la rumeur qu'il avait entendu venaient de personnes qui aimaient peu les hybrides et se moquaient de la différence si évidente de la jeune femme. Corentin avait déjà vu des doigts légèrement palmés, de la mousse qui poussait dans des cheveux ou encore des enfants de taille bien trop grande ou bien trop petit, des choses qu'en général on pouvait cacher. Mais des yeux modifiés? Il en n'avait jamais vu, en tout cas pas des brillants.

    Ainsi, il avait essayé de se renseigner sur la cinquième année de descendance lutine simplement pour l'observer et lui demander si, vraiment, elle serait d'accord que Corentin lui pose plusieurs centaines de questions sur sa famille, comment elle vivait en tant qu'hybride et juste voir ses yeux. N'y avait-il que sa couleur et sa luminosité de différent? Où lui donnaient-ils des avantages magiques, comme de la vue améliorée dans la noire, ou encore autre chose? Est-ce qu'ils brillaient dans le noir?
    Bref, depuis qu'il avait entendu d'elle, c'était une fanfare de questions qui s'étaient posées à lui et il avait cherché une tonne de livres sur les lutins, rien que pour essayer d'avoir une compréhension de base sur les particularité de cette hybridation.
    Vraiment, il n'était pas forcément plus avancé, et il devenait évident qu'il se devait d'aller voir Anabelle Petit en personne et lui poser la question directement. Il le faisait, souvent, d'aller voir le sujet de ses questionnement, juste pour leur demander s'il pouvait les étudier, faire des expériences avec eux. Souvent ils l'envoyaient bouler si ce n'est quelques Lusignans qui comprenaient son intérêt scientifique. D'autres avaient ri, accepté, et s'étaient rendus compte que bien loin d'être uns scientifique fou des films humains (bien que bon, il n'était pas certain que les sorciers connaissent ce genre de stéréotype), les expériences que proposaient Corentin était plus drôles que rigoureuses et étaient surtout là pour es faire rigoler et les amuser tous les deux, tout en satisfaisant sa curiosité personnelle.
    Mais malgré tout, c'était toujours un moment délicat, parce que ceux qui refusaient, parfois, prenaient la mouche, et Anabelle était une cinquième année. Ce qui signifiait que, même si elle n'était pas dans l'équipe de duel (Corentin s'était renseigné pour sa propre sécurité et avait étonné de découvrir que, comme lui elle était joueuse de Quidditch. Mais avec son rôle, lui étant gardien et elle attrapeuse, il était presque logique de pourquoi il ne s'en rappelait pas: il avait plus affaire aux batteurs et poursuiveurs qu'à elle qui volait derrière le vif), elle aurait certainement quelques sorts sous la manche pour l'envoyer voir ailleurs s elle  était de façon plus ou moins violente.

    Corentin avait donc cherché Anabelle en ce petit samedi matin, profitant qu'aucun élève n'ait des cours aujourd'hui pour chercher l'hybride et lui poser quelques questions. Ou en tout cas une, si jamais ça se passait mal. Après avoir demandé à d'autres membres de l'armoirie des vertes, Corentin se rendit dans les jardins où il trouva une jeune fille blonde, extrêmement petite pour une sorcière -ou une humaine. Du coup, il se dit que c'était peut-être celle qu'il cherchait.
    Il s'approcha d'elle, laissant se faire remarquer par un raclement de gorge, avant de sourire à la jeune fille une fois qu'elle se tourna vers lui, de son sourire quelque peu de travers vers la droite.

    « Hey! Oui salut! Euhm... tu es Anabelle? Anabelle Petit? Ce nom de famille te va vraiment bien. »


    La dernière remarque n'était pas là pour vraiment la vexer, en fait c'était juste une observation. Son nom de famille était Petit et elle était petite. Très malin Corentin, et certainement pas drôle, mais les blagues pourries le connaissaient de façon très personnelle, ce qui en général faisait simplement soupirer et lever les yeux au ciel de ses potes. Surtout de Jamin en fait.
    Il s'approcha encore, et se baissa quelque peu pour être au niveau du visage de la jeune fille et fixa ses yeux. Il fit un petit "wow" de la bouche alors qu'il la fixait. Ils étaient magnifiques, d'un gris illuminé, même dans ce soleil de septembre. C'était, intéressant, vraiment.
    Et Corentin, restait là à la fixer, les petits rouages de son cerveau en train de tourner. Vraiment, on pourrait croire qu'il avait presque oublié qu'il avait lancé la conversation, mais pas de doute: Anabelle Petit, la ville aux yeux brillants, était bien devant lui.

    [HJ: Au cours de ce RP, tu me dis si y'a quoi que ce soit qui ne te convient pas! N'aie pas peur de me vexer, ça n'arrivera pas, je peux comprendre quand on est bloqué ou pas content de ce que l'autre fait, donc un soucis -> tu me MP et on règle ça ;) ]

      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 2:53