Ossian de Pierpale

    Partagez
    Messages : 3
    Date d'inscription : 10/12/2015
    Cinquième année à Villeroy
    avatar

    Message  Ossian de Pierpale le Jeu 24 Déc - 9:24

    Ossian de Pierpale
    Nom :  De Pierpale
    Prénom : Ossian
    Date de Naissance (et âge) : 16 avril 2001 (15 ans)
    Hybridation : Aucune
    Valeur du Sang : Sang-pur
    Baguette Magique : La baguette magique d'Ossian est en bois de cèdre. Elle mesure 28,5 cm et contient un crin de licorne.
    «Que les loups craignent notre courroux »



    Physique

    Issu du mélange entre du sang européen et africain, Ossian a naturellement un café au lait qui tire sur le clair. Il n’est pas d’une taille exceptionnelle, à vrai dire, il est même assez petit pour son âge. Néanmoins, cette taille modeste qui est pour lui un défaut est compensée par ses épaules fortes qui donnent l’illusion qu’il possède une carrure imposante sous sa robe de sorcier.
    Ses cheveux, que l’on pourrait comparer à un champ de blé noir dont la moisson aurait eu lieu récemment et qui aurait laissé des tiges parfaitement droites et bien taillées, sont délimités nettement sur sa tête par des lignes et des angles bien droits. Le front raide est séparé du visage par deux sourcils fins dont la forme svelte évoque les deux ailes dépliées d’un oiseau des mers dont le corps serait le nez à l’arête droite qui s’élargit en descendant pour s’arrêter en deux fortes narines. Sous les sourcils et séparés par le nez, se trouvent deux soleils noirs qui semblent capturer la lumière plutôt qu’en projeté. Néanmoins, il n’est pas rare de que des pétillements de joie s’y produisent. Sous le nez, des lèvres pleines encerclent une rangée de dents, dont la blancheur contraste nettement avec le noir des yeux, et qui sont son plus bel atout. De cet enclos blanc s’échappe une voix qui n’est ni trop grave, ni trop aigu et qui peut prendre plusieurs tons ; allant du cordial à l’hautain suivant l’interlocuteur.
    Des épaules fortes, partent des bras fins mais robustes et qui se terminent par des doigts assez effilés. Lorsqu’Ossian parle, ses bras accompagnent souvent ses paroles, lui donnant l’air d’un oiseau qui bat des ailes ou d’un fou s’agitant en tout sens.
    Ossian attache un intérêt particulier à sa façon de s’habiller. Pour lui, le vêtement est un signe extérieur de ce que représente une personne, de son statut social. Il porte donc toujours des vêtements d’une certaine facture et ne lésine pas sur le temps qu’il prend pour arriver à un beau résultat. Il se pavane.




    Psychique

    Au premier abord, Ossian peut paraître être un garçon assez accessible. Il parle beaucoup (il est même compliqué de le faire taire parfois), aime rire et ne rate jamais une occasion de se mettre en avant. Mais tout ceci n’est qu’une apparence. En effet, il n’engage jamais une conversation avec un inconnu s’il n’a pas un quelconque intérêt derrière le jeune homme préfère de loin la compagnie d’un noyau dur d’amis qu’une foule d’inconnus autour de lui. Pour Ossian, l’amitié est un lien puissant qui est pour lui résumé en deux mots : Loyauté et Fidélité ;  Et il supporte très mal que l’un des deux soit bafouillé ou même entamé légèrement et gare à la personne qui en l’aura fait. Ossian est d’une nature très rancunière et n’hésite pas à se venger.

    Ses amis proches lui connaissent une nature plus profonde que celle qu’il laisse transparaître aux yeux de tous. Une nature plus calme, plus romantique. En effet, le jeune homme aime se promener dans les endroits reculés comme des bois, pour écouter les mélodies qui proviennent de la nature. Il adore aussi errer entre les vieilles pierres des anciens édifices ou sortir en pleine nuit pour admirer les étoiles. Ce calme ne se retrouve pas dans ses sentiments qui peuvent être assez chaotique et dans lesquels lui-même se perd parfois. Ce cœur à vif peut le faire tomber amoureux rapidement et perdre cet amour dans la semaine ou dans la journée. C’est cette nature qui contrôle ses actes. Ossian agit donc souvent à l’intuition, parfois sans réflexion ou discernement ce qui fait transparaître un certains désordre : il peut  faire une chose et l’abandonné avant d’avoir fini pour une autre qui n’achèvera pas non plus.

    Cet esprit sensible et romantique possède une face sombre que seuls quelques amis des plus intimes connaissent. L’attrait pour les vieilles pierres et tout ce qui est ancien amène une grande curiosité pour la vieille magie noire, l’occultisme des sorciers païens du passé.




    Biographie

    De par son père, Jacques Pierpale, Ossian appartient à une ancienne et nombreuse famille aristocratique de France. L’apparition de cette famille dans l’histoire est datée du XV siècle, lorsque son aïeul, du nom de Basile, est parvenu à tuer le loup-garou qui sévissait dans la province du Gévaudan après l’avoir chassé sans relâche durant des jours suite à la mort de son frère tué par le monstre. Pour service rendu à la province de Burgondie, Basile fût anoblit et reçu un petit bout de terre, la baronnie de Pierpale qui se situait dans le sud-ouest de la province à la frontière avec l’Occitane et sur laquelle se trouvaient les plaines où s’était écoulé le sang de la bête après avoir été transpercée par un sortilège au niveau du cœur.
    Cet évènement fondateur de la famille de Pierpale a évidemment eu des répercussions sur sa manière de considérer toute créature, ou être semi-créature magique et donc il était naturel pour chaque membres de la famille de ne pas aimer par principe, voire de haïr, les hybrides ainsi que tous ceux qui étaient en faveur de leur accorder plus de droits. Et même si au niveau national, les de Pierpale n’étaient pas très connus, certains d’entre eux se sont illustrés au parlement provincial tel que Romarin de Pierpale qui tenta de faire voter le bannissement de tous les hybrides de la province ou Charles de Pierpale qui eut l’idée extravagante d’essayer faire passer une loi qui autoriserait la chasse des hybrides demi-sang.

    Les lignées se sont suivies et ressemblées tout au long des siècles, faisant honneur à l’adage de la famille : « Que les loups craignent notre courroux », jusqu’à il y a vingt six ans lorsque l’héritier, Jacques Pierpal, se dressa en faveur des hybrides. Un soir, après une violente dispute qui opposa le père au fils, Jacques s’en alla du domaine. Il quitta même la France, ne supportant pas de vivre dans un pays ségrégationniste. Il voyagea un peu partout en Europe, et même en Afrique du Nord. C’est là qu’il rencontra sa femme, Marie Katango, qui à ce moment-là étudiait la magie égyptienne ancienne au Caire. Ils vécurent quelques temps ensemble en Egypte et eurent un enfant : Ossian.Mais Jacques ne pouvait pas oublier son pays et surtout l’injustice qui y règnait. Il pensait souvent y retourner mais ses projets mais ne les concrétisaient pas jusqu’au jour où il apprit la nouvelle de la mort de ses parents, tout deux emportés par une dragoncelle foudroyante. Il revint, l’idée en tête de faire de la baronnie de Pierpale un bastion de la cause hybride. Il déchanta très vite quand il apprit que son père l’avait déshérité en faveur de sa petite sœur, Omphale. Malgré ce revers, Jacques ne changea pas ses plans. Grâce à la renommée de sa famille dans la région, il obtint assez facilement un poste dans au parlement provincial. En même temps, il rentra secrètement dans la milice hybride et devint un informateur. Il fut très utile, donnant à la rébellion toujours un coup d’avance sur la chancellerie. Mais un jour, il fut démasqué. On vint l’arrêté chez lui ainsi que son épouse qui fût jugée comme complice de ses méfaits. Elle écopa 5 ans de prison alors que Jacques en pris pour 10 ans Le petit Ossian, âgé de seulement cinq ans se retrouva seul. Il aurait surement été placé dans un internat sans la manifestation surprenante de sa tante Omphale (elle n’avait eut que quelques rares et froids contacts avec Jacques depuis son retour en France), se portant garante de son éducation. C’est à ce moment-là qu’Ossian eu pour la première fois un contact avec le monde de l’aristocratie auquel son père avait tout fait pour l’éloigner. Le petit garçon fût immédiatement séduit par le faste de ce milieu, avec ses vieux châteaux, ses fêtes magnifiques et ses gens qui lui paraissaient beaucoup plus beaux et heureux que les gens du peuple qui l’avait été habitué à côtoyer les cinq premières années de sa vie.

    La vie idyllique de noble, Ossian la vécut durant cinq ans, sous la bienveillance de sa tante et entouré de ses deux cousines Adélaïde et Cécile, apprenant tout ce qu’un aristocrate devait savoir : comment se tenir, les codes et surtout comment penser. Mais il fût arraché à ce monde lorsque sa mère sortit de prison. Ossian ne voulut pas retourner avec sa mère qu’il n’avait vu que rarement durant sa captivité. Elle faisait partie pour lui ainsi que son père, de son passé d’enfant de traitre à la noblesse qui avait toujours été là, tapi dans l’ombre, et qui voulait refaire surface. Il ne voulait pas quitter ce monde doré auquel il s’était accoutumé. Malheureusement pour lui, il du néanmoins retourner avec sa mère un an avant son entrée à l’académie de Beaux-Bâtons. Vivre avec sa propre mère fût assez dure. En effet, celle-ci n’avait pas rejeté l’aspiration de son mari pour la cause hybride alors qu’Ossian avait adopté la vision « de Pierpale » (après cinq ans de persuasion à laquelle s’appliqua sa tante avec une ferveur presque religieuse). De plus qu’il rendait les hybrides responsables de la corruption de son père et de son malheur de voir l’héritage de Pierpale qui aurait dû être sien passer dans les mains de ses cousines.

    L’entrée d’Ossian à l’académie fut pour lui une certaine délivrance. Il put enfin s’éloigner de cette mère qui ne représentait pas son idéal de vie mais plutôt son contraire des plus virulents (il put, en effet, s’apercevoir que les cinq années de captivité n’avait fait qu’augmenter sa haine pour la chancellerie et le monde aristocratique que son fils chérissait tant. Des disputes éclataient souvent à ce sujet, Ossian ne supportant pas que sa mère invective ce monde qui avait pris soin de lui quand elle n’était pas là.
    Il quittait sa mère et retrouvait dans une certaine mesure le faste perdu du monde aristocratique dans l’aspect du château, dans les jardins bien aménagés qui lui rappelait les fêtes au domaine ou les grandes salles somptueusement décorées mais surtout les gens même s’il remarqua sans surprise et avec une certaine exaspération que des hybrides y séjournait aussi. Le jeune garçon se souvenait que trop bien de l’indignation de sa tante Omphale lorsqu’elle en parlait.
    Ossian n’eut pas de mal à s’intégrer dans l’académie et s’entoura facilement d’un bon nombre d’amis. Il devint même un peu populaire en intégrant l’équipe de quidditch de sa maison et en faisant un poursuiveur assez efficace. Au niveau des cours, Ossian était comme la plupart de ses camarades : il lui prenait une envie folle de discuter dès qu’un cours commençait. Ces points étaient dans la moyenne. Néanmoins, cette vie estudiantine assez anodine était entachée de quelques mauvais comportement à l’égard des hybrides du genre à leur jeter des sorts dans les couloirs ou a intimider les plus petits ce qui lui a valu quelques retenues.
    Ainsi s’écoula sa vie scolaire durant quatre ans jusqu’à sa cinquième année qu’il attendait avec  une certaine appréhension. C’est en effet au cours de cette année que son père devait sortir de prison. Le jeune homme ne savait pas comment appréhender cette situation. De nombreuses fois, il s’était imaginé la scène des retrouvailles : lui, hurlant sa colère, démontant un à un les arguments et les excuses d’un père prostré dans sa culpabilité. Ossian avait, en effet, l’envie de sortir la cause hybride de la tête de son père comme la chancellerie s’employait à faire disparaître les rebelles de France. Sur ce sujet, le jeune homme était entièrement du côté de la chancellerie mais surtout du côté des « de Pierpale ». Mais plus le temps approchait et plus Ossian doutait et, par moment même, se demandait s’il ne devait pas tout simplement s’esquiver. Suggestion qui disparaissait bien vite quand il se disait que si lui n’allait pas à son père, celui-ci viendrait à lui.
    De plus, durant ces quatre années, il avait pu recoller les bouts avec sa mère qui s’était assagit, dans la nécessité de vivre et de trouver un travail. Ossian craignait que la réapparition de son père la fasse ressortir du rang




    Détails Pratiques



    Options : En troisième année, Ossian a opté pour le cours de divination et celui de Magizoologie. En début de sa cinquième année, il a pris Ferronnerie magique et Magidigitation.

    Activité extra-scolaire : Ossian est dans le club de duel magique de son armoirie.


    Animal de compagnie : Un furet de couleur fauve, nommé Isis.



    Derrière l'Écran

    Âge : 22 ans

    Avatar : Henry Pedro Wright

    Expérience RP : Aucune

    Comment avez-vous découvert notre forum? Grâce à une bannière sur un autre forum. C'est le système de partenariat, je suppose.

    S’agit-il d’un double compte ? Non

    Messages : 240
    Date d'inscription : 08/12/2014
    Localisation : À Jouveanceaux
    Propriétaire de l'Enchanteur Hardi
    avatar

    Message  Joachim d'Ackley le Jeu 24 Déc - 9:49

    Bienvenue! :calin:
    Eh bien, tu as déjà terminé ta fiche? :jaime: Je pars malheureusement aujourd'hui jusqu'à demain (voire après-demain, selon l'heure à laquelle je rentre chez moi), mais peut-être que si Olympe a le temps de passer elle pourra déjà commencer le processus de validation!

    Bonnes fêtes à toi! :glomp:
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Jeu 24 Déc - 12:20


    Bienvenue Ossian!


    Ta fiche est terminée, et nous t'en félicitons! Il est temps pour nous de la revoir ensemble, et de relever d'éventuels petits points qui pourraient ne pas aller.
    N'aie crainte! Car tu n'es encore qu'à quelques pas de la validation, et il te suffira de faire quelques modifications pour pouvoir RP!


    Vue générale


    Nous sommes très content de la bonne intégration de ton personnage à notre contexte. De plus, le lien de sa famille avec la légende de la bête du Gévaudan est très originale et apporte beaucoup à son histoire ^^ Et puis (coup de coeur personnel), j'aime énormément son prénom :bisou:


    Modifications  & Approfondissements


    En définitive il y a très peu de choses à modifier, ce qui conforte la qualité de ta fiche :)

    Tout d'abord, ton avatar n'est pas de la bonne taille. Il devrait faire 320 pixels de hauteur.

    Au niveau de la valeur du sang citée dans les infos premières, la mention Sorcier simple est imprécise. S'il est né de parents tout deux sorciers, il est considéré comme Sang-Pur ;)

    Le psychique est très bien développé mais il faudrait ajouter une mention pour expliquer clairement ce qu'Ossian pense personnellement du conflit de société entre les rebelles hybrides et le gouvernement conservateur sang-pur. A-t-il un avis très tranché pour l'un ou l'autre camp? Ou au contraire son éducation partagée entre ses parents rebelles et sa tante conservatrice lui a t-elle donné un avis nuancé et partagé?

    Au niveau de la biographie, il faudrait uniformiser les noms de famille car de temps en temps tu dis simplement "Pierpale" et d'autres fois "de Pierpale". Si la famille est bien noble, il faudra ajouter la particule partout ;)

    Aussi, si nous ne nous trompons pas, nous avons constaté que l'entrée en 5e année d'Ossian doit normalement correspondre avec la sortie de prison de son père. Pourrais-tu ajouter quelques lignes pour savoir comment Ossian appréhende ce moment? Compte-t-il revoir son père? l'éviter?

    Pour le reste tout est très bien filé et écrit ^^ Donc ajoute ces quelques petites mentions (en gras s'il te plait, ça nous facilitera la relecture) et ça devrait être bon pour le prochain passage ^^

    N'hésite pas si tu as des questions! :D

    Messages : 3
    Date d'inscription : 10/12/2015
    Cinquième année à Villeroy
    avatar

    Message  Ossian de Pierpale le Mer 30 Déc - 8:57

    Et voilà, corrigé !

    Et ouais, pas mal le prénom, c'est vrai qu'il en jette (je trouve)
    Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil Messages : 266
    Date d'inscription : 02/04/2013
    PNJ Maître du Jeu
    avatar

    Message  Mélusine le Mer 30 Déc - 16:16


    Félicitations Ossian!


    Ta fiche est validée! Nous ne trouvons rien à redire, et tu peux enfin commencer à rôler parmi nous! Tu es à présente un heureux Villeroy.
    Cependant, tu devrais encore lire ces quelques lignes pour te préparer au jeu!


    Et maintenant...


    Maintenant que tu es validé, tu as plusieurs choses que tu peux faire! Tout d'abord, tu peux créer une fiche relationnelle qui va te permettre de gérer et de mettre en place quelques relations avec les personnages des autres joueurs, et pourquoi pas te donner quelques idées pour RP? Tu peux la mettre en forme comme tu le souhaites, cependant, si tu es en panne d'inspiration ou ne trouves rien, nous te fournissons un code tout fait!
    N'hésite pas non plus à ouvrir ta boîte aux lettres à la poste de Jouvenceaux ou au pigeonnier de l'école pour que les autres puissent t'envoyer des lettres dans le RP et ainsi communiquer avec ton personnage.
    Tu peux aussi écrire des écrits personnels qui peuvent être des RP solo, ou le journal intime de ton personnage, pour nous en faire découvrir encore plus sur lui, son passé, ou ce que tu imagines pour son futur!

    Si tu as besoin d'un personnage important pour ton histoire, n'hésite pas à proposer un poste vacant. Après une rapide analyse, le staff le mettra avec les autres prédéfinis. Attention cependant, qu'il ne soit pas si important que cela bloque ton personnage!
    Une alternative à cela, est la foire aux liens, qui te permet de proposer des liens qui peuvent être pris par des futurs inscrits ou par des membres.

    N'oublie pas non plus la section des outils, ou tu pourras faire des demandes de RP, nous prévenir de ton absence, poser toutes tes questions, ou encore, fermer et supprimer ton compte si malheureusement tu venais à nous quitter.
    N'oublie pas non plus de régulièrement aller voir les proclamations pour être au courant de tout ce qui se passe dans la partie administrative du forum, et aussi d'aller voir du côté des intrigues pour voir quels évènements se passent dans le RP! N'hésite pas à t'investir en répondant aux sujets, ou même à créer ta propre intrigue!

    Enfin, il y a bien sûr l'incontournable flood dans lequel tu peux venir parler avec nous de tout et de rien, et simplement te défouler en dehors du RP! Bien sûr, la Chatbox te permet également de faire connaissance avec tous les autres joueurs!

    On a donc fait le tour! Bienvenue encore une fois, et amuse-toi bien!

    Messages : 41
    Date d'inscription : 04/08/2015
    Septième année à Lusignan
    avatar

    Message  Blanche de Morcerf le Mer 30 Déc - 23:04

    Hey bienvenue et félicitations pour la validation !
    :yeah:
    Contenu sponsorisé

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 12:30